Marty André

Année de nomination : 1990      Dossier n° 4612 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

M. André Marty
Date de naissance : 24/04/1898
Date de décès : 20/08/1969
Profession : Officier de police
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Montauban
Département : Tarn-et-Garonne
Région : Midi-Pyrénées
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Information non disponible

Personnes sauvées

M. Elie Arditti

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Pendant l'Occupation, Félix Marty était officier de police à Montauban (Tarn-et-Garonne). Il fit usage de son autorité et de ses fonctions pour sauver la famille Arditti, des réfugiés juifs d'origine turque. Eli Arditti, sa mère et sa soeur, avaient quitté Marseille à l'entrée des Allemands dans la ville. Ils arrivèrent à Montauban en 1943 et firent la connaissance de l'officier de police, qui faisait partie du réseau local de la Résistance. Félix Marty, conscient des menaces pesant sur les fugitifs, retira leurs cartes - où leur qualité de juifs était mentionnée - du fichier de la police. Ils se trouvèrent alors relativement en sûreté. L'officier continua à les protéger, et notamment les avertissait sitôt qu'une rafle était prévue, de façon à leur donner le temps de se cacher.

Le 28 mars 1990, l'institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné à Félix Marty le titre de Juste parmi les Nations

 

Exposition: Désobéir pour sauver