Carrausse Louis

Carrausse Nicole

Carrausse Paul

Carrausse Paule

Année de nomination : 1991      Dossier n° 4847 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

M. Louis Carrausse
Date de naissance : 1924
Date de décès : 01/01/2016
Profession : Information non disponible
Particularité : Résistant

Mlle Nicole Carrausse
Date de naissance : 15/09/1928
Profession : Information non disponible
Particularité : Résistant

M. Paul Carrausse
Date de naissance : 08/09/1890
Profession : Horloger
Particularité : Résistant

Mme Paule Carrausse (née Laffont)
Date de naissance :
Profession : Horloger
Particularité : Résistant

Localisation

Localite : Agde
Département : Hérault
Région : Languedoc-Roussillon
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Date : 20 mars 1992
Lieu : Mairie de Agde ()

Personnes sauvées

M. Lew Kowarski

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Paul Carrausse vivait à Agde, dans l'Hérault, avec sa femme Paule et leurs deux filles, Louise et Nicole. Ce résistant servait de courrier et d'officier du renseignement dans la clandestinité. En août 1942, lorsque les autorités françaises commencèrent à persécuter les Juifs de la zone sud, des amis s'adressèrent à lui, lui demandant de cacher un Juif, Lew Kowarski, hébergé chez eux jusqu'alors. La famille Carrausse ne connaissait pas cet homme; pourtant elle accéda à la demande. Lew Kowarski fut chaleureusement accueilli et traité comme un membre de la famille, une chambre fut mise à sa disposition sans aucun paiement. Paul lui fournit une fausse carte d'identité et Lew quitta la maison pour rallier une organisation clandestine. Louise Carrausse l'accompagna à la gare d'Agde. La famille, avec la participation active des filles, hébergea également plusieurs Juifs poursuivis par les Allemands. Les Carrausse accompagnèrent en outre une famille juive qui voulait passer en Espagne et l'aidèrent à franchir la frontière. Le commandant d'un groupe de résistants, qui connaissait bien Paul Carrausse, raconta plus tard qu'il n'avait jamais refusé d'aider quiconque lui demandant assistance - qu'il s'agisse de Juifs ou d'autres victimes de persécutions.

Le 23 janvier 1991, l'Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné à Paul Carrausse, sa femme Paule et leurs deux filles, Nicole et Louise, le titre de Juste parmi les Nations.