Baudot Marie-Thérèse

Baudot Auguste

Année de nomination : 1992      Dossier n° 5124 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Mme Marie-Thérèse Baudot (née Lavigne)
Date de naissance : 09/11/1896
Date de décès : 18/08/1965
Profession : Sans profession
Particularité : Résistant

M. Auguste Baudot
Date de naissance : 01/06/1884
Date de décès : 25/06/1949
Profession : Docteur en médecine, radiologue
Particularité : Résistant

Localisation

Localite : Perpignan
Département : Pyrénées-Orientales
Région : Languedoc-Roussillon
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Information non disponible

Personnes sauvées

M. Goldman

Mme Goldman

M. Marcel Goldman

Lieux de mémoire

Allée des Justes de France à Perpignan
Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Les Goldman, des réfugiés juifs, avaient réussi à échapper aux rafles en zone occupée et à passer en zone sud, arrivant à Perpignan (Pyrénées-Orientales) près de la frontière espagnole. En octobre 1942, le petit Marcel Goldman, alors âgé de huit ans, entra à l'école où il rencontra Jean-Claude Baudot, fils de Marie-Thérèse et Auguste-Pierre Baudot. Les deux enfants devinrent amis et, à travers eux, les familles se lièrent également. Lors d'une rafle à Perpignan en janvier 1943, M. Goldman fut arrêté par les Allemands et déporté à Buchenwald. Madame Goldman demanda à ses amis de l'aider et les Baudot lui donnèrent généreusement leurs propres cartes d'identité et d'alimentation. Madame Goldman se fit appeler Marie-Thérèse Baudot et le petit Marcel et son frère prirent aussi le nom de Baudot. Grâce à ces papiers, les Goldman réussirent à échapper aux rafles de Perpignan et s'installèrent sans encombre en mars 1944 dans le village de La Guépie, se faisant passer pour des réfugiés non-juifs. Les cartes d'identité et d'alimentation des Baudot leur avaient probablement sauvé la vie.

Le 19 février 1992, l'Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné à Auguste-Pierre et Marie-Thérèse Baudot le titre de Juste parmi les Nations. 

 

Auguste Pierre et Marie Thérèse BAUDOT