Rioufol Henri

Année de nomination : 1992      Dossier n° 5538C -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

M. Henri Rioufol
Date de naissance : 25/03/1907
Profession : Administrateur aux écoles militaires de Saint-Cyr et Saint-Maixent
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Saint-Cyr-l'École
Département : Yvelines
Région : Île-de-France
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Information non disponible

Personnes sauvées

M. Jonas Meyer

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Le capitaine Henri Rioufol était administrateur aux écoles militaires de St.Cyr et St.Maixent. C'est ainsi qu'il fit la connaissance de Julien Meyer, un Juif luxembourgeois venu se réfugier en France après l'occupation de son pays. Julien Meyer avait été fournisseur de bois pour l'armée. Après la fermeture des écoles militaires, Henri Rioufol, conscient de la précarité de la situation du réfugié juif, décida de l'aider et lui fixa rendez-vous. Lors de cette rencontre, il lui communiqua l'adresse à Marseille d'une personne qui pouvait l'aider à gagner l'Afrique du Nord. Il lui remit également trois fausses attestations, qu'il avait signées lui même, certifiant que Julien, son frère et son beau-frère avaient été élèves des écoles militaires. Julien Meyer ne réussit pas à gagner l'Afrique du Nord. Cependant, grâce aux attestations, les trois hommes survécurent à la guerre. En délivrant ces faux, le capitaine Henri Rioufol avait risqué son poste et sa vie - s'il avait été pris, il aurait subi le même sort que les réfugiés juifs.

Le 14 décembre 1992, Yad Vashem a décerné au capitaine Henri Rioufol le titre de Juste parmi les Nations.