Charles Samuel-Emile

Année de nomination : 1993      Dossier n° 5652 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

M. Samuel-Emile Charles
Date de naissance : 1921
Profession : Etudiant du Collège de Cévénol
Particularité : Protestant

Localisation

Localite : Le Chambon-sur-Lignon
Département : Haute-Loire
Région : Auvergne
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Information non disponible

Personnes sauvées

M. Oskar Rosowsky

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Samuel Emile Charles, né en 1921, appartenait à une famille protestante du Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire), cité qui se distingua par l'aide généreuse qu'elle apporta aux réfugiés pendant l'Occupation. Jusqu'au début de l'année 1943, il se consacra surtout à cette activité. Il fut alors réquisitionné pour le travail obligatoire et choisit de passer dans la clandestinité. Dès lors et jusqu’à la fin de l'Occupation, il consacra tout son temps aux opérations de sauvetage. Il s'installa dans une ferme isolée en compagnie d'un jeune réfugié juif, Oscar Rosowsky; les deux hommes fabriquaient de faux documents d'identité. Samuel Charles, qui se faisait passer pour un étudiant du collège Cévenol, sillonait les environs, de village en village, pour récupérer des documents, des formulaires et des tampons officiels. Le tout était "retravaillé" à la ferme et le jeune français allait ensuite remettre les faux papiers à des résistants opérant dans la région. Ces derniers les faisaient parvenir aux gens qui en avaient besoin. De la sorte, le jeune homme n'avait aucun contact avec les personnes qui recevaient les papiers, afin de minimiser les risques pour tout le monde. Beaucoup de ces personnes étaient juives, et leur nombre grandit au fur et à mesure que l'Occupation se prolongeait, et que la traque des Juifs par les Allemands et miliciens resserrait son étau.

Le 28 février 1993, Yad Vashem a décerné à Samuel Emile Charles le titre de Juste des Nations.