Chevalier Alice

Chevalier Paul

Année de nomination : 1993      Dossier n° 5654 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Mme Alice Chevalier (née Prudent)
Date de naissance : 04/06/1906
Date de décès : 10/06/2000
Profession : Fermière
Particularité : Information non disponible

M. Paul Chevalier
Date de naissance : 04/06/1900
Date de décès : 23/06/1967
Profession : Fermier
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Varennes-Saint-Sauveur
Département : Saône-et-Loire
Région : Bourgogne
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Date : 15 novembre 1993
Lieu : Centre d'Histoire de la résistance et de la Déportation de Lyon ()

Personnes sauvées

M. Rodolphe Ellert (Beck)

Mme Fanny Lerner (née Rosenberg)

Mme Rosette Rosenberg

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

En septembre 1942, les parents du petit Rodolphe-Henry Ellert-Beck furent déportés. L'enfant, qui avait six ans se trouvait à l'hôpital d'Angoulême (Charente) en zone occupée. Un agent de la Gestapo venait tous les jours à l'hôpital observer ses progrès, attendant son rétablissement pour l’envoyer avec un groupe d'enfants juifs en attente de déportation, vers les camps d'extermination. Heureusement pour l'enfant, sa tante réussit à le faire sortir en cachette de l'hôpital et à lui faire quitter la ville. Elle le conduisit chez des amis de la famille, Paul et Alice Chevalier, qui avaient une petite ferme à Bourg-la-Reine (Saône-et-Loire). Rodolphe-Henry resta chez eux jusqu'à la Libération. Les Chevalier s'occupaient déjà de sa tante, Rosette, qui venait de perdre son mari. Elle avait un bébé de un an et était enceinte de six mois. Paul et Alice la conduisirent à l'hôpital le moment venu, et s'occupèrent ensuite du nouveau-né. Ces gens qui n'étaient pas riches ne demandèrent jamais la moindre contrepartie pour l'hospitalité et les soins qu'ils dispensaient à leurs amis juifs. Les deux familles restèrent amies après la guerre et les enfants Rosenberg, qui avaient été sauvés par Paul et Alice Chevalier, continuèrent à venir passer les vacances scolaires chez eux.

Le 28 février 1993, Yad Vashem a décerné à Paul et Alice Chevalier le titre de Juste parmi les Nations.