Sanchez Francine

Année de nomination : 1993      Dossier n° 5654A -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Mme Francine Sanchez (née Merlin)
Date de naissance :
Date de décès : 21/07/2008
Profession : Employée de bureau
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Lyon
Département : Rhône
Région : Rhône-Alpes
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Information non disponible

Personnes sauvées

Mme Ajzenberg

M. Rodolphe Ellert Beck

Mme Rosette Rosenberg

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Francine Sanchez en 1944

Francine SANCHEZ,  née MERLIN, a en 1942 « emprunté » le livret de famille de ses parents afin de permettre à Melle ROSENBERG Rosette de passer en zone occupée pour récupérer son petit cousin Rodolphe qui était hospitalisé à Angoulême sous la surveillance des SS, qui avaient déjà déporté ses parents. Ce livret de famille comportait en plus du nom d’une jeune fille celui d’un petit garçon de 6 ans, ce qui permit à Melle ROSENBERG de repasser en zone libre après avoir « kidnappé » l’enfant.

La famille ROSENBERG ne pouvant se permettre de garder l’enfant, les époux CHEVALIER, qui habitaient en Saône et Loire, proposèrent alors de le cacher chez eux. Ils le gardèrent jusqu’à la libération, lui prodiguant tout au long de son séjour soins et tendresse.

Dans le même temps, ils accueillirent Mme LERNER Fanny (sœur de Rosette) dont le mari (résistant et mort au combat) ne pouvait assurer sa sécurité ni celle de son bébé de 14 mois. Mme LERNER mit son deuxième enfant au monde pendant son séjour en Saône et Loire.

Le 28 Février 1993 l’Institut Yad Vashem Jérusalem a décerné le titre de Juste parmi les Nations à Monsieur Paul Chevalier, son épouse Alice ainsi qu’à madame Sanchez Francine.

Francine Sanchez Francine Sanchez