Gros Xavier

Année de nomination : 1994      Dossier n° 6131 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

M. Xavier Gros
Date de naissance : 04/06/1922
Profession : Commerçant en articles funéraires
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Saint-Girons
Département : Ariège
Région : Midi-Pyrénées
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Information non disponible

Personnes sauvées

M. Claude Mayer

Mme Mayer

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Xavier Gros Au début de l'année 1942, la famille Mayer s'enfuit de Cannes avec ses deux enfants et arriva à Saint Girons en Ariège, à vingt-cinq kilomètres de la frontiére espagnole. Ils trouvèrent à se cacher dans un petit appartement avec grenier situé dans un bâtiment appartenant à la famille Gros. Au rez-de-chaussée se trouvait un magasin d'articles funéraires. Il était tenu par le fils Gros, Xavier, qui avait alors vingt-deux ans et marchait avec une canne, du fait des séquelles d’une poliomyélite contractée dans son enfance. Ses parents et sa jeune soeur habitaient une autre localité, où son père exerçait les fonctions d'inspecteur des impôts. Le reste de la maison étant inoccupé, la famille Mayer put y vivre jusqu'à la Libération en août 1944. Pendant toute cette période les Mayer sortirent le moins possible pour ne pas attirer l'attention. Ce n'était pourtant pas chose facile avec deux enfants âgés de quatre et sept ans en 1942. Mais la famille n'avait pas le choix : la maison était située dans une rue commerçante du centre de la ville, rue où se trouvait le commissariat de police, les bureaux de la milice, qui collaborait avec la Gestapo, et toujours pleins de soldats allemands. Xavier Gros courait donc de terribles risques en cachant des Juifs sous le nez des Allemands et de leurs collaborateurs français. Près de cinquante ans plus tard, Claude Mayer se rendit en visite à St. Girons et retrouva la famille Gros qui lui avait sauvé la vie.

Le 31 mai 1994, l'Institut Yad de Jérusalem Vashem a décerné à Xavier Gros le titre de Juste parmi les Nations.