Cholet Henri

Cholet Jeanne

Année de nomination : 1994      Dossier n° 6134 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

M. Henri Cholet
Date de naissance : 04/02/1895
Date de décès : 19/04/1962
Profession : Ouvrier d'usine
Particularité : Information non disponible

Mme Jeanne Cholet (née Hauet)
Date de naissance : 30/05/1900
Date de décès : 25/03/1996
Profession : Employée
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Soissons
Département : Aisne
Région : Picardie
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Information non disponible

L'histoire

A Soissons (Aisne) Henri Cholet, ouvrier d’usine, et sa femme Jeanne, ont recueilli et sauvé une collégienne juive, Marie-Claude Cahen, 13 ans. Le 4 janvier 1944, les parents de celle-ci, commerçants et employeurs de Jeanne Cholet avaient été arrêtés, puis déportés, alors que Marie-Claude était en classe. Des voisins compatissants la conduisirent en camionnette, dissimulée derrière des sacs de charbon, à Crécy-au-Mont, chez Eugène Bouchard (q.v.), un instituteur ami des Cahen. Mais devant les réactions du voisinage, nettement préoccupantes, il dut, au bout de deux semaines, ramener Marie-Claude chez les Cholet. Mais comme, à Soissons, les Allemands la recherchaient toujours, il fut décidé de tenter de la conduire à Chamonix, chez une amie de ses parents prête à l’accueillir. Henri obtint de son employeur un congé d’une semaine. Les Cholet se procurèrent une fausse carte d’identité pour Marie-Claude, la travestirent en lui faisant porter des lunettes et en changeant sa coupe de cheveux, puis Henri l’emmena en train à Chamonix, via Paris. Marie-Claude se souvient : "Cet homme simple et bon risquait sa vie. Dans le train il y a eu des contrôles. Il m’a raconté que je pleurais beaucoup... Il est bien rentré de ce voyage au grand soulagement de sa femme et de tous. Il a repris son travail à l’usine tout simplement."

Le 31 mai 1994, Yad Vashem a décerné à Henri et Jeanne Cholet le titre de Juste des Nations.