Renaud Marthe-Marie

Année de nomination : 1994      Dossier n° 6271B -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Mme Marthe-Marie Renaud (née Hennequin)
Date de naissance : 26/03/1920
Date de décès : 02/12/1993
Profession : Assistante sociale
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Châtellerault
Département : Vienne
Région : Poitou-Charente
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Date : 1 octobre 1995
Lieu : Mairie de Châtellerault (86100)

Personnes sauvées

Mme Jeanine Goldman (née Swiatly)

M. Serge Kochman

M. Charles Swiatly

M. Alfred Swiatly

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Marthe-Marie Renaud-Hennequin vivait à Chatellerault, dans la Vienne; ce département était coupé en deux par la ligne de démarcation. Assistante sociale, elle aidait les Juifs pour des raisons humanitaires. Vers la fin du mois de juillet 1942, son neveu, Paul Planty (q.v.) vint lui demander son aide. Il s'agissait de faire passer quatre enfants juifs en zone sud, où ils rejoindraient leurs parents, qui avaient franchi la ligne de démarcation quelques jours plus tôt. Il y avait là Jeanine Swiatly, 13 ans, son frère Albert, 10 ans, leur petit cousin Serge, 3 ans, et une autre cousine. Marthe-Marie les fit grimper dans l'autocar, et prit dans ses bras le petit Serge, auquel on avait expliqué qu'il devait l'appeler "maman". Ils arrivèrent au poste de contrôle, situé sur la berge de la Creuse. Entourée des enfants, l'assistante sociale commença à bavarder avec le gendarme de faction, puis lui offrit du vin et des cigarettes - un luxe rare à l'époque. Elle prétendit avoir oublié chez elle sa carte d'identité, sur laquelle figuraient les enfants. Les gendarmes finirent par la laisser passer et les quatre gosses tombèrent dans les bras de leurs parents qui les attendaient sur l'autre rive.

Le 16 août 1994, Yad Vashem-Institut International pour la mémoire de la Shoah a décerné à Marthe-Marie Renaud le titre de Juste parmi les Nations.