Cipan Marie-Antoinette

Cipan Paul

Année de nomination : 1996      Dossier n° 6981 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Mme Marie-Antoinette Cipan (née Charlot)
Date de naissance : 21/04/1890
Date de décès : 31/01/1971
Profession : Propriétaire d'une épicerie
Particularité : Information non disponible

M. Paul Cipan
Date de naissance : 03/10/1886
Date de décès : 04/12/1953
Profession : Propriétaire d'une épicerie
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Brive-la-Gaillarde
Département : Corrèze
Région : Limousin
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Information non disponible

Personnes sauvées

Mme Sonia Braun (née Wajsbrot)

Lieux de mémoire

Square des Justes parmi les Nations
Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Dans l'après-midi du 16 juillet 1942, le jour de la grande rafle des Juifs de Paris, Szajnla (Sonia) Wajsbrot, une juive polonaise de trente-deux ans, fut avertie de ne pas rentrer chez elle. Elle réussit à passer la ligne de démarcation et arriva à Limoges, d'où Germaine Ribière (q.v.), une assistante sociale, la conduisit à Brive la Gaillarde dans la Corrèze. Là, grâce à l'intervention de Madame Granet, soeur d'Edmond Michelet (q.v.), elle fut envoyée chez Paul et Marie-Antoinette Cipan. Ce couple sans enfants, qui habitait au dessus de sa petite épicerie, aurait souhaité accueillir un petit juif, mais aucun enfant ne leur ayant été proposé, Paul et Marie-Antoinette acceptèrent d'héberger la jeune femme. Elle vécut chez eux près de deux ans, jusqu'à la Libération. Ils la présentaient comme une parente venue du nord de la France. Sonia leur confectionnait tous leurs vêtements et ils étaient devenus très amis. Lorsque, la guerre terminée, Sonia partit retrouver sa famille, les Cipan insistèrent pour lui préparer un bon repas avant de l'accompagner à la gare.

Le 10 mars 1996, l'institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné à Paul et à Marie-Antoinette Cipan le titre de Juste des Nations.