Patoux Gaston

Patoux Juliette

Année de nomination : 1971      Dossier n° 708 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

M. Gaston Patoux
Date de naissance :
Date de décès : 06/01/1950
Profession : Agriculteur
Particularité : Information non disponible

Mme Juliette Patoux
Date de naissance :
Date de décès : 25/06/1974
Profession : Agricultrice
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Vendoeuvres
Département : Indre
Région : Centre
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Information non disponible

Personnes sauvées

Mme Béate Zimmern

Mme Félice Zimmern

Lieux de mémoire

Stele en hommage des Justes de l'Indre
Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

En octobre 1940, la famille Zimmern, originaire du Palatinat en Allemagne, fut internée au camp de Gurs en France avec ses deux filles nées en 1937 et 1939. L'organisation juive "OSE" réussit à en faire sortir les deux fillettes et les plaça à "La pouponnière", son home pour enfants en bas-âge à Limoges. Vers la fin de 1943, inquiète pour ses petits protégés, l'OSE prit la décision de les disperser et de les mettre en sécurité dans des familles non juives. C'est ainsi que la petite Félice Zimmern, qui avait alors quatre ans, arriva au foyer des Patoux. Juliette et Gaston Patoux, qui habitaient à Vandoeuvres (Indres), en prirent le plus grand soin. Ils connaissaient le risque qu'ils prenaient en hébergeant une enfant juive au mépris des lois. Juliette dormait en robe de chambre pour être prête à prendre rapidement la fuite en cas d'alerte. Félice Zimmern vécut chez les Patoux pendant près de deux ans, jusqu'en novembre 1945. Au cours des quatre derniers mois, ils accueillirent également sa soeur Béate. Les enfants, orphelins, furent ensuite remises à l'OSE. Félice émigra plus tard aux Etats-Unis. Après bien des années, elle reprit contact avec Juliette, dont le mari était décédé entre temps.

Le 19 octobre 1971, Yad Vashem a décerné à Juliette et Gaston Patoux le titre de Juste parmi les Nations.