Bourdonnel Paul

Année de nomination : 1996      Dossier n° 7107 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

M. Paul Bourdonnel
Date de naissance : 12/06/1912
Date de décès : 26/06/2001
Profession : Employé dans une entreprise
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Villefranche-sur-Saône
Département : Rhône
Région : Rhône-Alpes
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Date : 13 avril 1997
Lieu : Centre d'Histoire de la Résistance et de la Déportation à Lyon (69007)

Personnes sauvées

M. Jacques Gougenheim

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Jacques Gougenheim dirigeait une imprimerie à Lyon; il en fut renvoyé en vertu de la législation anti-juive de Vichy. Il retourna donc habiter dans sa maison de Villefranche-sur-Saone (Rhône) avec sa femme et ses trois enfants. En février 1944, plusieurs familles juives de la ville furent arrêtées; Jacques, prévenu à temps par des amis, réussit à échapper à l'arrestation. Il demanda de l'aide à Paul Bourdonnel, un ami d'enfance. Paul accorda l'hospitalité à toute la famille Gougenheim, les logeant sans aucune rémunération pendant quatre mois. Le 6 juillet 1944, à la demande de son ami et de sa femme, il se rendit dans l'appartement des Gougenheim à Lyon pour leur ramener quelques vêtements. Il y fit surpris par des miliciens français qui le frappèrent et le menacèrent, exigeant qu'il leur dévoile l'endroit où se cachaient les Gougenheim. Il prétendit ignorer leur cachette et laissa les miliciens piller l'appartement. Craignant d'avoir été dénoncé, et pensant que la vie de sa famille et de ceux qui l’abritaient courageusement était en danger, Jacques Gougenheim décida de quitter la maison de Bourdonnel. Il trouva refuge pour lui et les siens dans une pension de famille de Buly, dans le Rhône, où ils vécurent jusqu'à la Libération.

Le 18 avril 1996, Yad Vashem a décerné à Paul Bourdonnel le titre de Juste des Nations.