Chevalier Alice

Année de nomination : 1997      Dossier n° 7838 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Alice Chevalier
Date de naissance : 07/10/1928
Profession : Religieuse, directrice du pensionnat catholique de jeunes filles
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Vernet-la-Varenne
Département : Puy-de-Dôme
Région : Auvergne
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Information non disponible

Personnes sauvées

Mme Claudine Bollack (née Goetschel)

Mme Janine Goetschel

Mme Marianne Lévy (née Goetschel)

Lieux de mémoire

Collège Sœur Marie-Angélique
Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Le pensionnat catholique de jeunes filles de Le Vernet la Varenne (Puy-de-Dôme) était dirigé par Sœur Marie-Angélique. En janvier 1944, après avoir consulté la Supérieure de son Ordre, résidant au Puy en Velay, elle admit dans son établissement trois élèves juives qui, lui avait-on dit, avaient besoin de protection : Janine Goetschel, 14 ans et ses petites soeurs Marianne, 12 ans et Claudine, 9 ans. Leurs parents avaient été arrêtés à Lyon, puis déportés à Auschwitz, où seule Madame Goetschel survécut. Sœur Marie-Angélique reçut les trois fillettes avec une tendre sollicitude. Elle ne révéla leur identité juive qu’à l’une des religieuses en qui elle avait une totale confiance. En juin de la même année, une opération militaire allemande fut déclenchée contre le maquis du Vernet et la Wehrmacht utilisa la cour du pensionnat pour y stationner 27 camions. La directrice transféra ses trois protégées juives dans un autre établissement, jusqu'à la retraite des troupes allemandes. En mai 1945, la maman de Janine, Marianne et Claudine, revint de déportation, dans un état de faiblesse alarmant. Sœur Marie-Angélique lui proposa de laisser ses trois filles au pensionnat jusqu'à la prochaine rentrée scolaire, pour lui permettre de recouvrir santé et forces. L’offre fut acceptée avec gratitude.

Le 5 novembre 1997, l'institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné à Alice Chevalier (Sœur Marie-Angélique) le titre de Juste parmi les Nations.