Gueusquin Louis

Année de nomination : 2011      Dossier n° 7856E -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

M. Louis Gueusquin
Date de naissance : 20/04/1902
Date de décès : 07/09/1977
Profession : Adjudant chef, commandant de la brigade de Gendarmerie de Saint-Génis
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Saint-Genis-Laval
Département : Rhône
Région : Rhône-Alpes
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Information non disponible

Personnes sauvées

Mme Jacqueline Habib (née Honigbaum)

Mme Suzanne Zysman (née Szeskin)

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Exposition: Désobéir pour sauver

Naphtal Szeskin et Dora Galapolski, tous deux d’origine polonaise se sont mariés à Paris en 1932. Ils étaient fabricants de tricots et vivaient dans un grand appartement à usage privé et professionnel dans le 2ème arrondissement à Paris. Ils ont une fille Liliane née en 1938 et un fils Maurice qui naîtra en février 1944 à Lyon.

Naphtal Szeskin a une sœur qui a épousé Tsudik Honigbaum. Ils ont une fille Jacqueline née en 1934 à Paris.

Après la débâcle de juin 1940, la famille Szeskin est réfugiée trois mois à Bordeaux mais s’organise pour aller vivre un temps à Nice où les enfants vont à l’école. Ayant trouvé une maison à louer dans le petit village de Brignais dans le Rhône, les Szeskin s’y installent et les Honigman partent les rejoindre.

Les habitants du village ont une attitude très compréhensive. En 1942, lorsque les risques de rafles s’aggravent, les deux familles juives sont chaque fois prévenues par l’Adjudant-Chef Louis Gueusquin, commandant la brigade de gendarmerie de Saint Genis Laval qui, de plus, est un Résistant actif.

Après un certain nombre de péripéties, la famille Szeskin retourne à Brignais et reçoit à nouveau la protection de l’Adjudant Gueusquin qui lui procure une cachette sûre dans une ferme durant trois mois, de mars à juin 1944.

Toute la famille conserve une grande reconnaissance à son égard.

 

Le 21 juin 2011, l’Institut Yad Vashem Jérusalem a décerné le titre de Juste parmi les Nations à Monsieur Louis Gueusquin.