Blaise Ernest

Année de nomination : 1997      Dossier n° 7862 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

M. Ernest Blaise
Date de naissance :
Profession : Secrétaire de mairie, mobilisé dans l'armée française
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Saint-Nectaire
Département : Puy-de-Dôme
Région : Auvergne
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Date : 10 juin 1998
Lieu : Mairie du IV ième arrondissement Paris ()

Personnes sauvées

M. André Schydlowski

M. Jean Schydlowski

M. Claude Schydlowski

M. Roland Schydlowski

Mme Jeanne Wachsmann

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Habitant à Rombas (Moselle) Ernest Blaise fut mobilisé pendant la guerre. En juin 1940, alors que son régiment allait être capturé par l'ennemi, il se sentit particulièrement menacé. En effet lors de la première guerre mondiale il avait franchi les lignes pour s'engager dans l'armée française et était donc considéré comme déserteur par les Allemands. Il expliqua sa situation au sergent André Schydlowski, son supérieur direct. Le sergent se montra compréhensif et, profitant du grand désordre qui régnait alors, favorisa sa fuite pour lui éviter de tomber aux mains des Allemands. Ernest Blaise rejoignit sa femme, enseignante à Saint-Nectaire (Puy de Dôme) où il obtint un poste d'employé de mairie. A la fin de l'année 1942, les Schydlowski comprirent qu'ils devaient trouver une cachette pour eux et leurs trois enfants. André fit appel à Ernest Blaise avec lequel il avait gardé le contact... Ce dernier l'invita aussitôt à venir se réfugier à Saint-Nectaire avec ses trois enfants. Il lui fournit de faux papiers d'identité et l'aida à trouver un logement. Il en fit de même pour Mme Wachsman, la soeur d'André, ainsi que pour son mari. Les deux familles juives purent ainsi survivre à l'Occupation, grâce au courage d'Ernest Blaise, qui pourtant risquait gros si ses activités avaient été découvertes.

Le 24 novembre 1997, l'Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné à Ernest Blaise le titre de Juste parmi les Nations. 

 

Monsieur Ernest Blaise entouré de la famille Schydlowski