Molle Aimée

Molle Charles

Année de nomination : 1999      Dossier n° 8625 -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Mme Aimée Molle (née Nouvet)
Date de naissance : 13/04/1894
Date de décès : 15/03/1962
Profession : Institutrice
Particularité : Mère de 2 enfants

M. Charles Molle
Date de naissance : 14/09/1894
Date de décès : 11/10/1979
Profession : Instituteur, secrétaire de Mairie
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Saint-Hostien
Département : Haute-Loire
Région : Auvergne
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Date : 18 juin 2001
Lieu : Mairie des I et VII arrondissement de Marseille ()

Personnes sauvées

M. Nathan Estrach

Mme Héna Estrach (née Samet)

Mme Jeanette Reisenfeld (née Estrach)

Lieux de mémoire

Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Charles & Aimée Molle Instituteurs à Saint Hostien (Haute-Loire), Charles et Aimée Molle virent arriver dans leur village en décembre 1942 une réfugiée juive, Héna Estrach et ses deux enfants, Jeannette et Nathan. Emigrés de Pologne à Paris, les Estrach avaient traversé de rudes épreuves depuis le début de l’Occupation. Le père dut fermer son petit atelier de confection, puis fut interné au camp de Pithiviers, puis déporté et assassiné. Héna et les enfants franchirent non sans mal la ligne de démarcation, et après plusieurs tribulations s’arrêtèrent à Saint Hostien. Très hospitalier, le maire Joseph Barthélémy réquisitionna une maisonnette inoccupée pour les loger. Le couple d’instituteurs fit de son mieux pour les soutenir et les protéger, et notamment pour équiper la petite maison, sans eau courante ni électricité et vide de meubles. En accord avec le maire, les Molle firent croire aux villageois que les trois Estrach étaient des réfugiés flamands. De santé précaire, Héna fut plusieurs fois hospitalisée au Puy. Durant ces périodes, Charles et Aimée Molle recueillirent gracieusement à leur domicile les petits Jeannette et Nathan et prirent soin d’eux. A l’été 1944, M. Barthélémy fut informé d’une probable incursion militaire allemande à Saint Hostien et cette fois les Molle hébergèrent chez eux les trois réfugiés juifs. Leur fille Odette, alors âgée de 21 ans, se souvient combien ses parents s’étaient attachés à chacun de leurs protégés, qui d’ailleurs leur sont restés fidèles jusqu’à leur décès.

Le 10 août 1999, l'institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné à Charles et Aimée Molle le titre de Juste parmi les Nations.

 

18juin2001, la cérémonie