Couairon Maurice

Année de nomination : 1989      Dossier n° 882D -  Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

M. Maurice Couairon
Date de naissance : 04/04/1913
Date de décès : 1995
Profession : Commandant de police
Particularité : Information non disponible

Localisation

Localite : Auch
Département : Gers
Région : Midi-Pyrénées
Pays : France

Cérémonies de reconnaissance

Information non disponible

Personnes sauvées

Mme Hahn

Mme Nicole Klapisch (née Wittman)

Mme Julia Wittman

Lieux de mémoire

Rond-Point des "Justes parmi les Nations" à Auch
Allée des Justes à Jérusalem
Allée des Justes à Paris

L'histoire

Maurice Couairon Maurice Couairon était commandant de la police d'Auch, chef-lieu du département du Gers. En juillet 1944, il recommanda à ses voisins juifs, Julia Wittman, sa fille Nicole et ses parents, M. et Mme Haker, de quitter la ville. Il savait en effet qu'à l'approche des forces alliées les autorités d'occupation feraient tout pour arrêter les Juifs locaux. Il leur proposa d'aller se réfugier dans une petite ville du sud-est de la France. Par ailleurs, il savait que d'autres familles se cachaient dans la région et ne fit rien pour les arrêter. Madame Hann, une femme juive qui elle aussi avait été cachée, rapporta dans son témoignage qu'avant même d'être nommé commandant de la police à Auch, Maurice Couairon avait risqué sa vie - sans parler de sa carrière - pour sauver des Juifs. Il avait, écrit-elle, personnellement escorté jusqu'à la gare une famille juive qui cherchait à fuir Paris, s'assurant qu'elle montait dans le train sans être inquiétée. Plus tard, transféré à Marseille, il vint rendre visite à cette famille et continua à la protéger. Après la Libération, Maurice Couairon obtint une promotion, hommage rendu à sa conduite irréprochable pendant l'Occupation.

 

 

 

Le 12 décembre 1989, l'Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné à Maurice Couairon le titre de Juste parmi les Nations.

 

Exposition: Désobéir pour sauver
Maurice Couairon Maurice Couairon Famille Couairon France et Maurice Couairon