Archives quotidiennes : 19 août 2020

Deux « Pères tranquilles »

2020-08-19T16:59:47+02:00

Deux "Pères tranquilles" Bulletin municipal     Dimanche 8 septembre, à la Mairie, émouvante cérémonie au cours de laquelle Madame Yona Hayer, Ministre déléguée aux Affaires Juridiques de l'ambassade d'Israël en France a remis à titre posthume, la médaille et le diplôme des Justes parmi les Nations à Julien David représenté par Mme Marie-Madeleine Renoux, sa nièce et à Louis-Joseph Bernard représenté par Mme Marie-Françoise Dacquet-Broussard, sa nièce. Autour d'Annie Lagrange Maire de Lussac qui avait présidé une premère cérémonie au cimetière au cours de laquelle une plaque commémorative avait été déposée sur la tombe de Julien David, étaient présents M. [...]

Deux « Pères tranquilles »2020-08-19T16:59:47+02:00

Deux Villeneuvoises faites Justes à titre posthume

2020-08-20T09:00:45+02:00

Deux Villeneuvoises faites Justes à titre posthume Le 26 août, Zélie et Henriette Lassort seront élevées au rang de Justes parmi Les Nations. Elles cachaient des familles juives dans la grange familiale. Zélie, Henriette et Jackie Lassort posent ensemble à côté de la maison familiale (DR)   Jackie Lassort n'avait que 7 ans lorsque sa mère et sa grand-mère sont entrées en résistance. Pourtant, il en garde encore des souvenirs très fidèles. « Attention, ma mère n'a jamais ouvertement combattu en commando, elle était plutôt dans le renseignement, à l'intérieur de la Résistance, sur tout ce qui concernait les rafles de [...]

Deux Villeneuvoises faites Justes à titre posthume2020-08-20T09:00:45+02:00

2020-08-20T09:02:21+02:00

Morin Henri Année de nomination : 1965 Dossier n° 106 - Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais) Les Justes M. Henri Morin Date de naissance : 15/03/1901 Date de décès : 02/12/1978 Profession : Propriétaire d'une usine de textile, Industriel en textile Particularité : Protestant Localisation Localite : Dieulefit</br /> Département : Drôme</br /> Région : Rhône-Alpes</br /> Pays : France</br /> Cérémonies de reconnaissance Information non disponible Personnes sauvées M. Isaac Fabrykant Lieux de mémoire Mairie de Dieulefit Mémorial à la Résistance Civile Allée des Justes à Jérusalem Allée des Justes à Paris L'histoire Henri Morin, industriel fortuné, avait deux [...]

2020-08-20T09:02:21+02:00

Dordogne : les habitants d’Anlhiac honorés pour avoir caché deux enfants juifs

2020-08-20T09:00:35+02:00

Dordogne : les habitants d'Anlhiac honorés pour avoir caché deux enfants juifs Du 26/102017 Jeanne et Gaston de Crety ont caché deux enfants juifs pendant la guerre. © Radio France - Valérie Dejean Ce samedi 28 octobre à Anlhiac à Périgord noir, deux aristocrates reconnus "Juste parmi les nations" vont être honorés par la commune pour avoir caché deux enfants juifs pendant la Seconde guerre mondiale. Un hommage sera aussi rendu aux habitants du village. A Anlhiac, près d'Excideuil, Jeanne et Gaston de Créty figurent parmi les "Justes" honorés par Yad Vashem pour avoir accueilli et caché dans leur château deux [...]

Dordogne : les habitants d’Anlhiac honorés pour avoir caché deux enfants juifs2020-08-20T09:00:35+02:00

Durant la guerre, Salomon, jeune juif, échappe à la Shoah grâce à une Juste

2020-08-20T09:01:02+02:00

Durant la guerre, Salomon, jeune juif, échappe à la Shoah grâce à une Juste     >     Vidéo. Lucien, petit-fils de Simone, retrouve Salomon, aujourd'hui âgé de 76 ans. En 1943, sa grand-mère sauva et redonna goût à la vie au petit Salomon. La Fondation France-Israël a filmé cette rencontre très émouvante (1'09 mn). Durant la seconde guerre mondiale, de nombreux juifs ont échappé à la Shoah grâce aux Justes. C'est le cas de Salomon, petit garçon juif de 7 ans, qui a été aidé par Simone Coqué-Stolze, assistante sociale dans l'Aveyron.   Photo : Lucien Stolze, petit-fils de [...]

Durant la guerre, Salomon, jeune juif, échappe à la Shoah grâce à une Juste2020-08-20T09:01:02+02:00

Deux héros très discrets reçus parmi les Justes

2020-08-19T16:57:15+02:00

Deux héros très discrets reçus parmi les Justes L’ancien facteur de Saint-Julien-l’Ars et l’ex-garde champêtre de Lussac viennent d’être reconnus Justes parmi les nations. Pour des faits remontant à 1941. Joseph Bernard a fait passer la ligne de démarcation à la famille Guez, en 1941. Si sa famille savait que l'ancien facteur de Saint-Julien-l'Ars avait acheminé des messages pour la Résistance, bien cachés dans le cadre de sa bicyclette, aucun de ses descendants ne se doutait que Joseph Bernard avait fait passer la ligne de démarcation à une famille juive tout entière, en 1941. Jusqu'à sa mort en 1969, le discret [...]

Deux héros très discrets reçus parmi les Justes2020-08-19T16:57:15+02:00

Des médailles pour les Justes, ces héros ordinaires

2020-08-20T09:06:42+02:00

Des médailles pour les Justes, ces héros ordinaires     Publié le jeudi 06 juin 2013   Georgette Bourgeteau, fille de Catherine et Guy Lecomte, fils de Paul et Fernande aux côtés du représentant de l'Etat d'Israël. REIMS (Marne). Catherine Bourgeteau, Paul et Fernande Lecomte ont reçu hier la médaille des Justes à titre posthume. Pour avoir sauvé une famille juive rémoise pendant la guerre.   Ils ont « juste » sauvé des vies. « Sans Catherine Bourgeteau, sans Paul et Fernande Lecomte, je ne serais tout simplement pas là aujourd'hui. Ils ont sauvé ma famille sans se soucier du danger [...]

Des médailles pour les Justes, ces héros ordinaires2020-08-20T09:06:42+02:00

Des milliers de places vides d’Alain Wagneur

2020-08-20T09:06:51+02:00

Des milliers de places vides d’Alain Wagneur auteur : Alain Wagneur édition : Actes Sud date de sortie : octobre 2014 genre : Historique, guerre, enquête A Paris, le vendredi 2 octobre 1942, a eu lieu la rentrée des classes. A l’école élémentaire des Hospitalières-Saint-Gervais  (4e arrondissement), le directeur de l’école, Joseph Migneret, accueillit 4 élèves. Les 165 autres enfants qu’accueillait l’école ont été déportés à Auschwitz avec leurs parents durant cet été 1942. Nombreux ont été les écoliers et les professeurs touchés par l’opération « Vent printanier » ; une rafle à grande échelle organisée par le régime nazi dans plusieurs [...]

Des milliers de places vides d’Alain Wagneur2020-08-20T09:06:51+02:00

Des sauveurs très discrets

2020-08-20T09:03:25+02:00

Des sauveurs très discrets La Ville inaugure dimanche une nouvelle stèle de la déportation pour rendre hommage aux trois Justes de la bastide ainsi qu'aux 87 Libournais arrêtés et disparus René et Thérèse Boussat Des sauveurs très discrets  

Des sauveurs très discrets2020-08-20T09:03:25+02:00

Deux «Justes» honorés à titre posthume

2020-08-20T09:06:27+02:00

Deux «Justes» honorés à titre posthume Christiane Bourgailh-Billès représentait ses parents./Photo DDM, M. Viala Mercredi après-midi, l'émotion était de rigueur dans la Salle des Illustres, à l'occasion de la cérémonie au cours de laquelle le consul général d'Israël à Marseille, Barnéa Hassid, et le délégué régional du Comité français pour Yad Vashem, Albert Seifer, ont remis, à titre posthume, la médaille et le diplôme d'honneur de «Justes parmi les Nations» à Marguerite et Lucien Billès. Un titre attribué aux Français ayant contribué à sauver des juifs durant la Deuxième Guerre mondiale. Le couple était représenté par sa fille, Christiane Bourgailh-Billès. Cette [...]

Deux «Justes» honorés à titre posthume2020-08-20T09:06:27+02:00

Contact Info

6 avenue de la Motte-Piquet 75007 Paris

Téléphone: 01 47 20 99 57

Web: Yad Vashem

Articles récents