La chambre de derrière

Dans ses textes publiés, Edgar Morin a plusieurs fois évoqué son long séjour en 1943 dans la maison des époux Robène à Pechbonnieu. Clara Malraux et Emeric Epstein ont également laissé des écrits relatifs à leurs passages récurrents dans ce refuge. Croisant les témoignages des divers acteurs de cette période encore vivants et exploitant diverses sources d'archives, l'auteur a reconstitué la chronique de la vie quotidienne de ce village de haute-Garonne et des nombreux pensionnaires clandestins de la maison Robène.

Retraité du monde de la formation, Laurent Robène a d'abord voulu écrire pour ses enfants et petits-enfants, pour sa famille, afin que les actes de ses grands-parents ne restent pas une vague légende familiale dont le souvenir tomberait dans l'oubli au fil des générations. La publication de ce livre est le résultat de ce projet et vise à contribuer à l'entretien de la mémoire collective vis-à-vis des atrocités de la Shoah. Les époux Robène ont été reconnus Justes parmi les Nations par Yad Vashem en 2017.

Editeur:Editions l’Harmattan

Auteur: Laurent Robène

Télécharger: 9782343158372f.jpg (17,0 KB)