allocution de David Fuchs, le sauvé