Dossier n°10977 - Juste(s)

Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)


Les personnes reconnues « Justes parmi les Nations » reçoivent de Yad Vashem un diplôme d'honneur ainsi qu'une médaille sur laquelle est gravée cette phrase du Talmud : « Quiconque sauve une vie sauve l'univers tout entier ». Il s’agit de la plus haute distinction civile de l’état d’Israël. Au 1er janvier 2021, le titre avait été décerné à 27921 personnes à travers le monde, dont 4150 en France. Cependant le livre des Justes ne sera jamais fermé car nombreux sont ceux qui resteront anonymes faute de témoignages. Reconnus ou non, ils incarnent le meilleur de l'humanité. En effet, tous ont considéré n'avoir rien fait d'autre que leur devoir d'homme. Ils serviront de phares et de modèles aux nouvelles générations.

Allée des Justes à Paris
Allée des Justes à Jérusalem

Les Justes

Année de nomination : 2007

Louise Labussière

Année de nomination : 2007
Date de naissance : 07/11/1870
Date de décés : 29/11/1952
Profession : religieuse à l’orphelinat des Sœurs du Très Sacrement et de la Charité

Localisation Ville : Bourges (18000)
Département : Cher
Région : Centre-Val de Loire

L'histoire

Madeleine Helman était née à Paris en 1930 et était élevée par un oncle après le divorce de ses parents. Après l’arrestation de son oncle, elle fut prise en charge par l’OSE qui la plaça dans diverses familles loin de la capitale.

Le 10 juillet 1940, Madeleine fut acceptée dans l’orphelinat du couvent de la Congrégation des Sœurs du Très Saint-Sacrement et de la Charité à Bourges dans le Cher. Louise Labussière, Sœur Guillaume en religion, était la Mère Supérieure du couvent.

Bien qu’elle sache que Madeleine était juive, elle s’assura qu’elle apparaissait dans les dossiers de l’institution sous son faux nom, Madeleine Huguet. Madeleine se sentait à l’aide dans cette nouvelle cachette. Elle se souvient que le prêtre qui lui parlait en Allemand et de ses réponses en Yiddish et que les Soeurs la traitaient avec gentillesse. On ne l’obligeait pas à assister à la messe et elle se sentait en sécurité dans cet environnement. Les Sœurs répondaient à ses besoins au quotidien et Madeleine resta cachée dans l’orphelinat jusqu’à la Libération.

Le 14 janvier 2007, l’Institut Yad Vashem Jérusalem a décerné le titre de Juste parmi les Nations à Louise Labussière, Sœur Guillaume en religion.

Documents annexes

Invitation cérémonie Invitation cérémonie
4 mars 2019 06:51:13
Dossier 10977 - Labussiere; Articles de presse Dossier 10977 – Labussiere; Articles de presse
3 décembre 2011 17:27:35

Articles annexes