Dossier n°11093 - Juste(s)

Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)


Les personnes reconnues « Justes parmi les Nations » reçoivent de Yad Vashem un diplôme d'honneur ainsi qu'une médaille sur laquelle est gravée cette phrase du Talmud : « Quiconque sauve une vie sauve l'univers tout entier ». Il s’agit de la plus haute distinction civile de l’état d’Israël. Au 1er janvier 2021, le titre avait été décerné à 27921 personnes à travers le monde, dont 4150 en France. Cependant le livre des Justes ne sera jamais fermé car nombreux sont ceux qui resteront anonymes faute de témoignages. Reconnus ou non, ils incarnent le meilleur de l'humanité. En effet, tous ont considéré n'avoir rien fait d'autre que leur devoir d'homme. Ils serviront de phares et de modèles aux nouvelles générations.

Allée des Justes à Paris
Allée des Justes à Jérusalem

Les Justes

Marguerite Bouty Chèze

Année de nomination : 2007
Date de naissance : 01/01/1890
Date de décés : 11/04/1951
Profession :

Pierre Bouty

Année de nomination : 2007
Date de naissance : 16/01/1892
Date de décés : 08/04/1952
Profession : Directeur du Préventorium les Fougères, médecin

Localisation Ville : Brantôme (24310)
Département : Dordogne
Région : Nouvelle-Aquitaine

L'histoire

Pierre & Marguerite Bouty

Mirtil BRAUN et son épouse Alice habitent à Bitch, en Moselle. Ils ont deux enfants : Armand (1937) et Denise (1938). En 1939, Mirtil est mobilisé. Son épouse et ses deux enfants s’installent à Périgueux où Mirtil les rejoints.

Inquiets devant la fréquence des rafles, les BRAUN décident de mettre les enfants à l’abri et leur trouvent, en janvier 1943,  une place au Préventorium Les Fougères à Brantôme. Ce préventorium est dirigé par Pierre BOUTY. Il accueillait avant guerre de nombreux enfants de la région parisienne et pendant la guerre il accueille des enfants de Dordogne.

Armand et Denise y sont cachés sous un faux nom. Les parents n’ont jamais été sollicités pour un quelconque paiement.

M. BOUTY faisait partie de la résistance dès 1942. Il a caché pendant la guerre plusieurs enfants juifs.

Les enfants BRAUN ont quitté le préventorium en août 1944 pour regagner l’Alsace avec leur famille.

Le 6 janvier 2007, Yad Vashem – Institut International pour la Mémoire de la Shoah, a décerné à Monsieur Pierre BOUTY et son épouse Marguerite le titre de Justes parmi les Nations.

Documents annexes

Invitation cérémonie Bouty Invitation cérémonie Bouty



Mis à jour il y a 2 mois.