Alice Grout Forfert
Année de nomination : 2008
Date de naissance : 20/07/1891
Date de décés : 17/04/1985
Profession : Gouvernante au presbytère

Lieu porteur de mémoire

Ceremonies

Date de Cérémonie de reconnaissance: 12 Mai 2011

L'histoire

Alice GROUT
Abram JAKUBOWICZ et Fajga-Liba (née DANCYGER) sont arrivés en France, venant de Pologne. Il est vernisseur au tampon et sa femme élèvent leur 10 enfants :
Odette (née en 30), Simon (né en 32) – le témoin – Monique (née en 34), Jeannine (née en 36), Paulette (née en 37), Yvette et Michel (nés en 39), Maurice (né en 41), Robert (né en 43) et Nicole, née après la guerre, en 47 .

Toute cette famille vit à Paris dans le 20è arrondissement. Le père a pu se procurer des faux papiers. Les enfants les plus âgés vont à l’école.

En février 44, la famille échappe à une rafle grâce à l’humanité d’un Inspecteur de Police (dont le nom est resté ignoré) qui leur avait dit qu’il allait repasser
car son  » camion était plein « .

A la hâte, les enfants sont placés rue Lamarck, dans un centre de l’UGIF pendant 15 jours, puis la mère parvient à envoyer quatre dans l’Aisne, à Essômes s/Marne. Les jumeaux de 5 ans trouvent refuge dans un home à Neuilly puis chez un couple où ils seront maltraités et pas assez nourris. Deux autres enfants vont être cachés chez des paysans dans la Sarthe.

A Essômes, les 4 enfants sont très durement traités durant 4 mois. Heureusement, suite à la visite d’une assistante sociale, ils sont dirigés par le curé du village (secondé par sa gouvernante – pour laquelle un dossier annexe est ouvert) vers d’autres familles, où ils seront traités avec humanité.

C’est le curé et sa gouvernante qui ont pris des risques majeurs car le presbytère (où étaient accueillis les enfants juifs avant d’être répartis) était situé à 20m d’un château occupé par les Allemands et il y avait donc beaucoup d’allers et venues de soldats, officiers, etc. allemands.

En juillet 44, le prêtre est parvenu à placer un groupe supplémentaire d’une trentaine d’enfants juifs.

Il n’y eut aucune dénonciation dans le village.

le 16 Décembre 2008, Yad Vashem – Institut International pour la Mémoire de la Shoah, a décerné le titre de Juste parmi les Nations à Madame Alice Grout




Mis à jour il y a 2 jours.