Dossier n°11507

Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Année de nomination : 2009
Louis Sailly
Année de nomination : 2009
Date de naissance : 16/08/1885
Date de décés : 20/06/1962
Profession : représentant en prêt-à-porter

Suzanne Sailly Houry
Année de nomination : 2009
Date de naissance : 21/08/1917
Date de décés : 19/05/2007
Profession :

Localisation Ville : Tourcoing (59200)
Département : Nord
Région : Hauts-de-France

Personnes sauvées



Les personnes reconnues « Justes parmi les Nations » reçoivent de Yad Vashem un diplôme d'honneur ainsi qu'une médaille sur laquelle est gravée cette phrase du Talmud : « Quiconque sauve une vie sauve l'univers tout entier ». Il s’agit de la plus haute distinction civile de l’état d’Israël. Au 1er janvier 2021, le titre avait été décerné à 27921 personnes à travers le monde, dont 4150 en France. Cependant le livre des Justes ne sera jamais fermé car nombreux sont ceux qui resteront anonymes faute de témoignages. Reconnus ou non, ils incarnent le meilleur de l'humanité. En effet, tous ont considéré n'avoir rien fait d'autre que leur devoir d'homme. Ils serviront de phares et de modèles aux nouvelles générations.


L'histoire

Louis Sailly
Erna Zweig, née en 1924, habitait à Anvers avec sa famille au début de la guerre. Peu de  temps après, les Zweig reçurent la visite d’un ami de son oncle, qui était de passage à Anvers pour affaires. Cet ami nommé Louis Sailly venait de Tourcoing dans le Pas de Calais en France où il travaillait. Avant de repartir, Louis Sailly dit à la famille Zweig qu’en cas de besoin, il serait prêt à les aider.

En 1942, les arrestations de Juifs s’accélèrent. Quand la famille d’Erna fut arrêtée et déportée, elle trouva refuge dans une famille belge, mais quand l’argent manqua pour les rémunérer, la famille menaça de dénoncer Erna aux Allemands. Elle prit alors contact avec Louis Sailly pour qu’il l’aide dans sa situation difficile. Louis Sailly vint chercher Erna quelques jours plus tard et l’emmena avec des faux papiers d’identité.

Louis et sa femme Suzanne accueillirent Erna chez eux. Ils la choyèrent comme si elle était leur propre fille et l’hébergèrent pendant plusieurs mois. Ils ne demandèrent aucune compensation en retour.

Cependant quand les voisins commencèrent à poser des questions sur la présence d’Erna, la jeune réfugiée décida d’accepter de devenir nounou dans une autre famille afin de ne pas faire courir de risque à ses sauveurs. Néanmoins elle continua à être bien accueillie chez les Sailly. Bien qu’ils sachent le danger encouru par leur propre famille, ils étaient déterminés à aider Erna en raison de l’amitié qu’ils avaient pour son oncle.

Erna survécut à la guerre et retourna en Belgique, espérant trouver des membres de sa famille. Aucun n’avait survécu. Elle garda des contacts amicaux pendant de nombreuses années avec la famille Sailly et leur rendit souvent visite.

Le 15 mars 2009, l’Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné le titre de Justes parmi les Nations à Monsieur Louis Sailly et à son épouse Madame Suzanne Sailly.

 

Documents annexes

Aucun document

Articles annexes

Aucun autre article