Dossier n°11864A

Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Année de nomination : 2010
Danielle Chantereau Chamant
Année de nomination : 2010
Date de naissance : 20/05/1922
Date de décés : 23/04/2018
Profession : Etudiante en Sciences Sociales

Localisation Ville : Carcassonne (11000)
Département : Aude
Région : Occitanie

Personnes sauvées

Cérémonies

Date de Cérémonie de reconnaissance: 23 Mai 2011

L'histoire

DanielelChantereau
Jean Georges Roty était le directeur de la branche régionale du Secours National à Carcassonne dans l’Aude. C’était une organisation offrant des services de protection sociale, créée par le gouvernement français dans les premiers jours de l’occupation allemande. Danielle Chamant (devenue plus tard Chantereau) en était l’assistante sociale. Durant la guerre, Jean Georges Roty et Danielle Chamant aidèrent René Klein et Nicole Bloch, membres de La Sixième, une organisation de résistance juive établie par les EIF (Eclaireurs Juifs Israélites) dont la mission principale était de cacher des enfants juifs.

Jean Georges Roty fournit des faux papiers d’identité à Nicole Bloch, établissant que son nom était Nicole Blecher, et qu’elle était employée par le Secours National comme assistante sociale. Cela lui permettait de mener ses actions clandestines librement. Fin 1942, Nicole Bloch contacta l’Abbé Albert Gau qui participait au placement des enfants juifs dans des institutions chrétiennes et dans des familles d’accueil. L’Abbé Gau utilisait aussi ses contacts avec des membres du Gouvernement de Vichy pour obtenir des cartes d’alimentation et des faux papiers pour les réfugiés juifs et fournir à d’autres des faux certificats de naissance et de baptême.

Danielle Chamant accompagnait souvent les enfants juifs dans leur cachette dans des pensionnats catholiques malgré les risques encourus et leur donnait des cartes d’alimentation.

Après la guerre, Nicole Bloch épousa René Klein et ils s’installèrent en France.

Le 31 mai 2010, l’Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné le titre de Justes parmi les Nations à Monsieur Jean Roty et à Madame Danielle Chantereau.

 

Danielle Chantereau

Documents annexes

Aucun document

Articles annexes