Dossier n°12124A

Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Année de nomination : 2013
Louis Rabu
Année de nomination : 2013
Date de naissance : 27/07/1912
Date de décés : 29/10/1997
Profession : Fermier

Marie Rabu Grimaud
Année de nomination : 2013
Date de naissance : 25/03/1916
Date de décés : 26/09/1996
Profession : Fermière

Localisation Ville : Ruffignè (44660)
Département : Loire-Atlantique
Région : Pays-de-la-Loire

Personnes sauvées



Les personnes reconnues « Justes parmi les Nations » reçoivent de Yad Vashem un diplôme d'honneur ainsi qu'une médaille sur laquelle est gravée cette phrase du Talmud : « Quiconque sauve une vie sauve l'univers tout entier ». Il s’agit de la plus haute distinction civile de l’état d’Israël. Au 1er janvier 2021, le titre avait été décerné à 27921 personnes à travers le monde, dont 4150 en France. Cependant le livre des Justes ne sera jamais fermé car nombreux sont ceux qui resteront anonymes faute de témoignages. Reconnus ou non, ils incarnent le meilleur de l'humanité. En effet, tous ont considéré n'avoir rien fait d'autre que leur devoir d'homme. Ils serviront de phares et de modèles aux nouvelles générations.


L'histoire

En 1939, le père de Sophie KOKUSCH, née en 1932, engagé volontaire, est fait prisonnier. Il restera prisonnier jusqu’en 1945. Sophie, sa sœur Charlotte née en 1932 et sa mère, Amalia sont seules à Paris. Elles échappent de très peu à la rafle du Vel d’Hiv et décident donc de quitter Paris.

Lors de l’exode elles avaient trouvé refuge en Loire Atlantique, à Ruffigné, où la famille RABU les avait accueillies. Amalia KOKUSCH décide donc de se rendre à Ruffigné de nouveau. Et de nouveau la famille RABU héberge les deux petites filles car Amalia a dû regagner Paris.

Pendant quelques mois, Louis RABU et son épouse vont servir de deuxième famille à Charlotte et Sophie et vont choyer les deux petites filles. Jusqu’à ce que leur mère, début 1943,  revienne à Ruffigné pour reprendre ses filles. Elles trouvent alors refuge dans une petite maison à La Martinais, prêtée gracieusement par la famille MARION et leurs enfants, M. & Mme FERRON.

Le 29 décembre 2013, l’Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné le titre de Juste parmi les Nations à Monsieur Louis Rabu et à son épouse Madame Marie Rabu.

Documents annexes

Aucun document

Articles annexes

Aucun autre article