Gabriel Ferrand
Année de nomination : 2012
Date de naissance : 04/04/1897
Date de décés : 20/03/1977
Profession : Cultivateur

Louise Ferrand Canaple
Année de nomination : 2012
Date de naissance : 04/01/1897
Date de décés : 04/04/1990
Profession : Cultivatrice

Personnes sauvées

Lieu porteur de mémoire

Date de Cérémonie de reconnaissance: 06 Mai 2013


Les personnes reconnues « Justes parmi les Nations » reçoivent de Yad Vashem un diplôme d'honneur ainsi qu'une médaille sur laquelle est gravée cette phrase du Talmud : « Quiconque sauve une vie sauve l'univers tout entier ». Il s’agit de la plus haute distinction civile de l’état d’Israël. Au 1er janvier 2021, le titre avait été décerné à 27921 personnes à travers le monde, dont 4150 en France. Cependant le livre des Justes ne sera jamais fermé car nombreux sont ceux qui resteront anonymes faute de témoignages. Reconnus ou non, ils incarnent le meilleur de l'humanité. En effet, tous ont considéré n'avoir rien fait d'autre que leur devoir d'homme. Ils serviront de phares et de modèles aux nouvelles générations.


L'histoire

1976, Gabriel & Louise Ferrand

Léna et Osias REINHERC, émigrés respectivement de Pologne et de Tchécoslovaquie pour fuir les persécutions antisémites, s’étaient connus à Paris en 1936 et, avaient été naturalisés en 1939. Le 11 juin 1939 était née leur fille Monique dont le père, quelques semaines plus tard allait être mobilisé.

Léna restée seule avec son bébé, décida de rejoindre sa famille partie se réfugier à Lyon. Elle se lia d’amitié avec sa boulangère avec laquelle elle échangeait quelques confidences si bien qu’au moment de l’invasion allemande, celle-ci lui  proposa de la mettre en relation avec sa sœur et son beau-frère qui proposaient de garder  Monique chez eux pour la mettre en sécurité à la campagne.

Louise et Gabriel FERRAND étaient cultivateurs à EYDOCHE, petit village de l’Isère situé à une cinquantaine de kilomètres de Lyon. Quelques temps plus tard, Monique était conduite là-bas par son père qui avait rejoint les siens après la défaite.

L’enfant fut accueillie à bras ouverts dans cette famille qui allait être la sienne jusqu’à la Libération. Affectueusement entourée par Louise et par Gabriel, elle était devenue la petite sœur d’Emylie (20ans), de Chantal (18ans) de Madeleine (16 ans) et de Jean (15 ans). Dans le village, bien des gens savaient qui elle était ou tout au moins s’en doutaient, mais personne ne posait de questions ni ne parlait, pas même quand Lena et Osias vinrent occuper une grange du pays proche avec leur seconde fille Irène qui venait de naître à la fin de l’année 1943.

Quel chagrin pour Monique  quand il lui fallut quitter Tan Louise et Tonton Gabriel , qu’elle vint régulièrement retrouver une fois par an jusqu’à leur mort.

Le 10 janvier 2012, Yad Vashem – Institut International pour la Mémoire de la Shoah, a décerné le titre de Juste parmi les Nations à Monsieur Gabriel Ferrand et à son épouse Madame Louise Ferrand.

Louise & Gabriel FERRAND

Louise & Gabriel FERRAND

Louise & Gabriel FERRAND

Gabriel FERRAND et en haut à droite Monique Nathan

Louise Ferrand

Noces d'or de Louise & Gabriel Ferrand

Documents annexes

Invitation cérémonie Ferrand Invitation cérémonie Ferrand
27 avril 2013 17:44:02

Articles annexes




Mis à jour il y a 5 mois.