Marcel Levavasseur
Année de nomination : 2012
Date de naissance : 02/05/1892
Date de décés : 01/02/1970
Profession : Employé chemin de fer

Claire Levavasseur Obert
Année de nomination : 2012
Date de naissance : 23/08/1893
Date de décés : 13/07/1979
Profession : Mécanicienne

Localisation Ville : Mont-Saint-Père (02400)
Département : Aisne
Région : Hauts-de-France

Personnes sauvées

Lieu porteur de mémoire

Cérémonies

Date de Cérémonie de reconnaissance: 13 Janvier 2013

L'histoire

Marcel et Claire Levavasseur avec Jean Golgevit

Le couple arrive en France en 1936 et se marie à Paris 19ème. Lui est artisan brodeur, elle l’aide à l’atelier qu’ils occupent 151 rue de Crimée, Paris 19ème. Le petit Jean nait un an plus tard. Il ira à l’Ecole de la rue Manin jusqu’en 1942.

Engagé dès Septembre 1939 dans la Légion Etrangère du 22ème Régiment de Marche de Volontaires Etrangers (RMVE), Chaïm est fait prisonnier de guerre en 1940 et emmené en Allemagne.

Chawa va rapidement entrer dans un Réseau de Résistance puis servira d’agent de liaison pour le groupe de la MOI d’Adam Rayski. Arrêtée en Juillet 1943, elle sera déportée à Auschwitz par le Convoi nO 58 du 31/07/1943. Du fait de ses activités, elle ne pouvait s’occuper de son fils et avait confié l’enfant à des auxiliaires bénévoles.

Resté seul après l’arrestation de sa mère, Jean a été pris en charge par des bénévoles du Réseau et conduit dans la famille LEV A VASSEUR, qui vit à Mont Saint-Père dans l’Aisne (02400). L’enfant y est très bien accueilli et va rester caché làjusqu’en 1945. Aucune compensation financière ne peut être versée à ses sauveteurs.

A l’école du village, Jean ne sortait pas en récréation. Ses sauveteurs lui ont fait prendre beaucoup de précautions; de son côté, l’enfant les aide comme II peut au jardin et pour nourrir les animaux.

Au début de 1945, il est retrouvé après bien des démarches par sa tante maternelle, Guta Rozencwajg, qui le conduit à Bruxelles chez ses grands-parents; c’est là qu’il retrouvera son père, libéré le 8 Mai 1945, puis sa mère qui est parvenue à survivre à trois marches de la mort.

Ce Dossier comporte deux attestations, l’une fournie par le fils de l’instituteur Jean-Pierre BENTZ et l’autre par un camarade de l’école de Mont Saint-Père) Michel Henry.

Le 8 mai 2012, Yad Vashem –  Institut International pour la Mémoire de la Shoah, a décerné le titre de Juste parmi les Nations à Monsieur Marcel Levavasseur et son épouse Claire.

 

Marcel et Claire Levavasseur avec Jean Golgevit et Liliane

 

Mr Jacques BELLOIR, maire de Mt St Père,

Mr Jean GOLGEVIT, personne sauvée,

Documents annexes

Article de presse - Le Sud de l'Aisne du 15/01/2013 Article de presse – Le Sud de l’Aisne du 15/01/2013
Invitation cérémonie Levavasseur Invitation cérémonie Levavasseur