Dossier n°13049

Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Année de nomination : 2015
Laurent Escribe
Année de nomination : 2015
Date de naissance : 20/01/1889
Date de décés : 10/05/1969
Profession : Boulanger

Localisation Ville : Briatexte (81390)
Département : Tarn
Région : Occitanie

Personnes sauvées

Lieu porteur de mémoire

Cérémonies

Date de Cérémonie de reconnaissance: 30 Mai 2016

L'histoire

Laurent Escribe
La famille Presburg est originaire de Belgique. Israël Presburg est marié avec Virginie. Le couple a deux fils, Paul né en 1927 et William né en 1932. Israël Presburg exploite un atelier de tailleur de diamants à Anvers.

Le 14 mai 1940, la famille Presburg, ainsi que des oncles et tantes, partent en direction de la France et après un périple de quinze jours arrivent à Briatexte dans le département du Tarn où ils sont accueillis par Laurent Escribe, adjoint au maire qui les aident dans leur installation. Il leur fournit un logement, des bons de ravitaillement. Il trouve une école pour William, place Paul chez un fermier et trouve un travail à Israël Presburg qui conservera son emploi chez Monsieur Ferrières, maroquinier à Briatexte, jusqu’en octobre 1943.

La vie de famille prend un tournant dramatique en 1942. Israël Presburg est informé qu’il peut être réquisitionné pour travailler pour les forces d’occupation. Il et convoqué à Castres mais parvient à prouver qu’il a un emploi. Une deuxième convocation suit en mars 1943 et Israël Presburg est interné. Il écrit à sa femme et lui demande de passer le bonjour à Monsieur Escribe. Quelques jours plus tard, il rentre chez lui mais Monsieur Escribe lui demande de rester vigilant. Les deux hommes ont forgé une solide amitié et le 11 octobre 1943, Israël Presburg quitte Briatexte avec des faux papiers fournis par Monsieur Escribe.

Le 28 octobre 1943, Monsieur Presburg écrit d’Annecy où il est prêt à passer la frontière pour se rendre en Suisse, et il demande à faire passer ces nouvelles à Monsieur Escribe. Le 2 novembre 1943, il informe sa famille qu’il a été arrêté par les Allemands à Annemasse et qu’il va être transféré au camp de Drancy. Sa femme informe Monsieur Escribe mais malheureusement celui-ci ne peut rien faire pour lui. Israël Presburg écrit une dernière lettre à sa famille indiquant son départ pour une destination inconnue. Il est déporté par le convoi N° 62 le 20 novembre 1943 à Auschwitz où il est assassiné.

Monsieur Escribe continue à aider la famille Presburg jusqu’à son retour en Belgique.

Le 12 mai 2015, l’Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné le titre de Juste parmi les Nations à Monsieur Laurent Escribe.

Allocution de Benjamin Tournier arrière petit fils de Laurent Escribe

Allocution de M. Willem Presburg, enfant sauvé

Récitation du poème Le Badge, Ecole Jean-Louis Etienne

Laurent Escribe

Documents annexes

Invitation cérémonie Invitation cérémonie
3 février 2018 06:26:37

Articles annexes