René Reymond
Année de nomination : 2019
Date de naissance : 25/07/1902
Date de décés : 05/04/2001
Profession : Gérant de société

Localisation Ville : Villeurbanne (69100)
Département : Rhône
Région : Auvergne-Rhône-Alpes

Personnes sauvées

Cérémonies

Date de Cérémonie de reconnaissance: 17 Octobre 2021

L'histoire

René Reymond en 1940

La famille Seiligmann établie à Vaucouleurs en Lorraine possède une usine familiale de chemises comprenant des ramifications dans toute la France.

Dès le début de guerre, La famille décide de partir et de trouver un refuge ailleurs. Elle s’installe alors à Lyon. André le père continue de s’occuper de l’entreprise familiale qui emploie un certain nombre de représentants de commerce, dont René Reymond, responsable de la région lyonnaise. En novembre 1942, Lyon est occupée et la situation des juifs se dégrade rapidement. La Gestapo se présente au domicile des Seiligmann. Heureusement les deux filles du couple, Claudine et Jeanine, avaient été mises à l’abri en Savoie avec les grands-parents maternels et donc n’étaient pas là au moment de l’arrestation et le père André réussit quant à lui à fuir par la fenêtre.

Louis et Simone Lamure qui travaillent pour la famille Seiligmann, présents ce jour-là ont gagné du temps et ont permis donc la fuite de André. Par la suite ils donnent l’autorisation d’utiliser leur nom pour leur sauver la vie. René Reymond se charge alors de fournir dans un premier temps de vrais faux papiers d’identité ainsi que des certificats de baptême au nom d’emprunt Lamure. Puis il organise la fuite de toute la famille vers la Suisse par un passeur de la région de Mouchard.

Le 1 mai 1944, René Reymond  accompagne, malgré les risques encourrus, la famille en train puis en car dans le Jura, dans la région de la Cure où se trouve le passeur qui a une ferme jouxtant la frontière.

Le passage s’effectue de nuit dans la forêt enneigée et abrupte, au pas de course jusqu’à que deux soldats suisses les somment de s’arrêter. Ils sont donc sauvés.

Après-guerre, la famille Seligmann et René Reymond se sont retrouvés.

Le 12 mars 2019, Yad Vashem – Institut International pour la Mémoire de la Shoah,  a décerné le titre de Juste parmi les Nations à René Reymond.

Famille Reymond

La famille de René Reymond

Enfants Seiligman

Les enfants Seiligman

 




Mis à jour il y a 2 mois.