Dossier n°1484k

Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Année de nomination : 1979
Berthe Brault Gagnaire
Année de nomination : 1979
Date de naissance : 22/12/1890
Date de décés : 29/11/1969
Profession : Fermière

Théophile Brault
Année de nomination : 1979
Date de naissance : 01/09/1890
Date de décés : 17/12/1969
Profession : Fermier

Localisation Ville : Chaunay (86510)
Département : Vienne
Région : Nouvelle-Aquitaine


Les personnes reconnues « Justes parmi les Nations » reçoivent de Yad Vashem un diplôme d'honneur ainsi qu'une médaille sur laquelle est gravée cette phrase du Talmud : « Quiconque sauve une vie sauve l'univers tout entier ». Il s’agit de la plus haute distinction civile de l’état d’Israël. Au 1er janvier 2021, le titre avait été décerné à 27921 personnes à travers le monde, dont 4150 en France. Cependant le livre des Justes ne sera jamais fermé car nombreux sont ceux qui resteront anonymes faute de témoignages. Reconnus ou non, ils incarnent le meilleur de l'humanité. En effet, tous ont considéré n'avoir rien fait d'autre que leur devoir d'homme. Ils serviront de phares et de modèles aux nouvelles générations.


L'histoire

Dès l’arrivée des Allemands, des milliers de Juifs français étaient partis du nord du pays et de la région parisienne et s’étaient dispersés dans un nombre considérable de localités. Ce facteur contribua grandement à leur survie. Jacques Breidick et sa soeur Jeanne étaient venus habiter dans un village à cinquante kilomètres de Poitiers. En octobre 1943, le père Jean Fleury (q.v.) apprit que les deux jeunes juifs étaient sur le point d’être arrêtés. Souffrant, il était alors cloué au lit; aussi fit-il appel à deux professeurs du lycée de Poitiers pour l’aider. L’un d’eux se rendit chez un couple de fermiers amis du prêtre, Berthe et Théophile Brault, qui habitaient à Tassay par Chaunay, petit village isolé du département de la Vienne. Ils se déclarèrent honorés de la confiance du prêtre et acceptèrent immédiatement sans hésitation. Le second professeur se rendit, lui, dans le village où vivaient les Breidick et les conduisit la même nuit vers leur nouveau refuge. Accueillis chaleureusement par les Brault, ils vécurent chez eux jusqu’à la fin de l’Occupation.

Le 3 juillet 1979, Yad Vashem a décerné à Théophile et Berthe Brault le titre de Juste des Nations.

 

Documents annexes

Aucun document

Articles annexes

Aucun autre article