Dossier n°2613

Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Année de nomination : 1983
Rolande Birgy
Année de nomination : 1983
Date de naissance : 12/04/1913
Date de décés : 21/04/2002
Profession : Membre de la JOC

Localisation Ville : Annecy (74000)
Département : Haute-Savoie
Région : Auvergne-Rhône-Alpes

Personnes sauvées

Cérémonies

Date de Cérémonie de reconnaissance: 03 Mai 1984

L'histoire

Birgy Rolande
Rolande Birgy militait dans le mouvement « Jeunesse Ouvrière Chrétienne » (JOC) à Annecy (Haute-Savoie) et dans la région limitrophe de la Suisse. Pendant l’Occupation, elle risqua sa vie pour aider des Juifs qui fuyaient les autorités d’occupation et le régime de Vichy à aller se réfugier en Suisse. Rolande faisait partie du groupe clandestin des Eclaireurs Israélites de France, La Sixième, qui avait crée un réseau spécialisé pour faire franchir la frontière aux enfants juifs. Des centaines d’enfants et des familles entières purent ainsi passer clandestinement en Suisse sous la houlette de Rolande qui les accompagnait. En avril 1944, elle accompagna ainsi la famille Pulver de St.Julien en Genevois – le mari, la femme et les jumelles de trois ans, Aline et Myriam, ainsi qu’une vieille parente – à Bossey, village situé près de la frontière. Elle les y cacha plusieurs heures dans le presbytère du curé, puis, le moment venu, leur fit passer la frontière. Dans toutes ses missions de sauvetage des Juifs, Rolande Birgy fit preuve d’un courage et d’un dévouement exceptionnels ainsi que de persévérance et de débrouillardise.

Le 27 mai 1983, Yad Vashem a décerné à Rolande Birgy le titre de Juste des Nations. 

Documents annexes

Aucun document

Articles annexes

Aucun autre article