Dossier n°5302A

Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Année de nomination : 1992
Annie Van De Wiele Lannoo
Année de nomination : 1992
Date de naissance : //
Date de décés : //
Profession :

Localisation Ville : Ghent ()
Département :
Région :

Personnes sauvées



Les personnes reconnues « Justes parmi les Nations » reçoivent de Yad Vashem un diplôme d'honneur ainsi qu'une médaille sur laquelle est gravée cette phrase du Talmud : « Quiconque sauve une vie sauve l'univers tout entier ». Il s’agit de la plus haute distinction civile de l’état d’Israël. Au 1er janvier 2021, le titre avait été décerné à 27921 personnes à travers le monde, dont 4150 en France. Cependant le livre des Justes ne sera jamais fermé car nombreux sont ceux qui resteront anonymes faute de témoignages. Reconnus ou non, ils incarnent le meilleur de l'humanité. En effet, tous ont considéré n'avoir rien fait d'autre que leur devoir d'homme. Ils serviront de phares et de modèles aux nouvelles générations.


L'histoire

Idèle Steuer habitait à Bruxelles chez Marie et Germaine Goosens qui l’avaient accueillie quand elle avait treize ans et qu’elle était devenue orpheline après avoir fui l’Allemagne en 1939.

Pendant les vacances scolaires, les Goosens l’envoyait rendre visite à des amis, les Lannoo qui habitaient à Gand. Julien Lannoo, qui travaillait dans l’administration et sa femme Germaine connaissaient la véritable identité d’Idèle, bien qu’Idèle ait une fausse carte d’identité et les Lannoo savaient les risques qu’ils couraient à la recevoir chez eux. Leur fille Annie, qui avait cinq ans de plus qu’Idèle, se prit d’amitié pour Idèle.

Un jour où Annie et ses amis emmenèrent Idèle pour une promenade en bateau sur une rivière, la fausse carte d’identité d’Idèle tomba dans l’eau et ils ne purent la récupérer. Julien Lannoo demanda à Annie de raccompagner Idèle en train à Bruxelles, bien qu’elle n’ait plus de papiers d’identité. Germaine Goosens réussit à obtenir une nouvelle carte d’identité grâce à la Résistance.

Après la guerre, Idèle maintint des liens d’amitié chaleureux avec les Lannoo et surtout avec son amie Annie.

Le 5 mai 1992, l’Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné le titre de Juste parmi les Nations à Monsieur Julien Lannoo, à son épouse Madame Germaine Lannoo et à leur fille Annie.

Documents annexes

Aucun document

Articles annexes

Aucun autre article