Dossier n°6129

Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Année de nomination : 1994
Françoise Lapeyre
Année de nomination : 1994
Date de naissance : //
Date de décés : //
Profession : sage-femme à l’hôpital de cahors

Localisation Ville : Cahors (46000)
Département : Lot
Région : Occitanie

Personnes sauvées

Lieu porteur de mémoire

Cérémonies

Date de Cérémonie de reconnaissance: 22 Décembre 1994

L'histoire

Lorsque la guerre éclata, le docteur Lazare Polack dirigeait depuis de nombreuses années déjà le dispensaire de pédiatrie des PTT à Montfaucon (Lot). Tout le monde savait qu’il était juif et il jouissait d’une grande estime. En 1943, il accompagna une petite malade à l’hôpital de Cahors. Ce jour là, eut lieu une rafle de Juifs et le médecin ne put rentrer chez lui. Françoise Lapeyre, sage-femme à l’hôpital de Cahors, vint à son secours et le cacha dans le grenier de la maternité. Lorsque le danger fut passé, le docteur rentra chez lui. A la fin de la même année, il fut arrêté à Montfaucon et déporté avec sa femme, sa belle-fille et sa petite-fille. Françoise Lapeyre a aidé d’autres Juifs. Faisant preuve de beaucoup de courage et de détermination, elle a caché des enfants juifs et leurs parents dans son service. Elle était parfaitement consciente des risques qu’elle prenait et qu’elle faisait courir à l’hôpital. L’hôpital de Cahors fut ainsi l’un des deux seuls établissements en France à se voir décerner la médaille de la Résistance pour avoir caché et sauvé des Juifs.

Le 31 mai 1994, Yad Vashem a décerné à Françoise Lapeyre le titre de Juste parmi les Nations. 

Documents annexes

Article de presse Article de presse
7 février 2015 00:20:08

Articles annexes