Dossier n°6220C

Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Année de nomination : 1994
Mireille Dumoulin
Année de nomination : 1994
Date de naissance : //
Date de décés : //
Profession :

Robert Dumoulin
Année de nomination : 1994
Date de naissance : //
Date de décés : //
Profession :

Localisation Ville : Lille (59000)
Département : Nord
Région : Hauts-de-France

Personnes sauvées

Lieu porteur de mémoire



Les personnes reconnues « Justes parmi les Nations » reçoivent de Yad Vashem un diplôme d'honneur ainsi qu'une médaille sur laquelle est gravée cette phrase du Talmud : « Quiconque sauve une vie sauve l'univers tout entier ». Il s’agit de la plus haute distinction civile de l’état d’Israël. Au 1er janvier 2021, le titre avait été décerné à 27921 personnes à travers le monde, dont 4150 en France. Cependant le livre des Justes ne sera jamais fermé car nombreux sont ceux qui resteront anonymes faute de témoignages. Reconnus ou non, ils incarnent le meilleur de l'humanité. En effet, tous ont considéré n'avoir rien fait d'autre que leur devoir d'homme. Ils serviront de phares et de modèles aux nouvelles générations.


L'histoire

Vers la fin de l’année 1942 Anna Treister vivait à Lille avec ses trois enfants. Son mari, Juif polonais, s’était engagé dans la Légion au début de la guerre. Fait prisonnier, il passa un certain temps dans un camp allemand avant d’être remis en liberté et envoyé en zone sud, non occupée, d’où il ne pouvait rejoindre sa femme et ses enfants au nord. Lors de la grande rafle des Juifs de Lille, à la veille de Roch Hachana, le nouvel an juif, le 11 septembre 1942, Anna Treister était à son travail dans un foyer protestant pour enfants. En attendant que ses amis protestants trouvent une cachette pour elle et ses enfants, une collègue, Germaine Vanhove, les hébergea chez elle. Répondant à l’appel du pasteur Henri Nick (q.v.), Robert et Mireille Dumoulin ainsi que leur fils Pierre, des protestants habitant un faubourg de Lille, accueillirent le jeune Richard Treister, qui avait alors cinq ans, de l’automne 1942 à l’été 1943, sans demander la moindre contribution financière. Anna Treister, qui s’était réfugiée à Inchy (voir Crombez) venait voir l’enfant de temps en temps. Au bout de neuf mois, elle vint rechercher le garçonnet pour car elle lui avait trouvé une nouvelle cachette plus proche de la sienne.

Le 2 janvier 1994, Yad Vashem a décerné à Robert et Mireille Dumoulin le titre de Juste parmi les Nations. 

Documents annexes

Aucun document

Articles annexes