Marie Bailly Levain
Année de nomination : 1996
Date de naissance : //
Date de décés : //
Profession : sans profession

Odette Jouan Bailly
Année de nomination : 1996
Date de naissance : 17/02/1913
Date de décés : 02/03/2009
Profession : Infirmière spécialisée en psychiatrie

Lieu porteur de mémoire

Cérémonies

Date de Cérémonie de reconnaissance: 18 Septembre 1996

L'histoire

Marie Bailly, qui était veuve, vivait à Normanville (Eure); son fils habitait chez elle ainsi que sa fille Odette, infirmière spécialisée en psychiatrie qui travaillait à l’hôpital d’Évreux, chef lieu du département, et sa petite fille âgée de trois ans. Au printemps 1944, Émile Dallière (q.v), pasteur de la communauté protestante d’Évreux, demanda à Marie d’héberger un petit garçon juif de cinq ans. Elle accepta volontiers. Philippe vint ainsi habiter chez elle. La mère et la fille le comblèrent d’affection. Craignant une dénonciation, elles décidèrent de changer son nom de famille en Marion; à ceux qui posaient des questions, elles expliquaient qu’il s’agissait d’un petit citadin mal nourri qui avait besoin de l’air de la campagne pour se remettre. Les Bailly n’étaient pas riches, ils vivaient tous du salaire d’Odette. Pourtant ils s’occupèrent du petit garçon juif sans chercher de contrepartie. Le père de Philippe fut arrêté et déporté et sa mère, qui avait trouvé refuge on ne savait où, ne réapparut qu’après la Libération pour reprendre son fils. Malheureusement l’enfant perdit le contact avec les Bailly après la guerre et Marie mourut sans savoir ce qui lui était advenu.

Le 7 janvier 1996, Yad Vashem – Institut International pour la Mémoire de la Shoah, a décerné à Marie Bailly et à sa fille Odette le titre de Juste parmi les Nations. 

Documents annexes

Article de presse - PARIS NORMANDIE du 21/07/2015 Article de presse – PARIS NORMANDIE du 21/07/2015
6 avril 2017 14:58:25