Dossier n°7560

Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Année de nomination : 1997
Manuel Valls De Gomis
Année de nomination : 1997
Date de naissance : 10/04/1914
Date de décés : //
Profession : Etudiant à Barcelone, fils d’un industriel du textile

Localisation Ville : Perpignan (66100)
Département : Pyrénées-Orientales
Région : Occitanie

Personnes sauvées

Lieu porteur de mémoire

Cérémonies

Date de Cérémonie de reconnaissance: 05 Décembre 1997

L'histoire

Manuel Valls de Gomis était le fils d’un industriel du textile. Etudiant à Barcelone, il dut s’enfuir de son pays en 1938 quand la ville fut conquise par les forces du général Franco. Il se réfugia à Perpignan (Pyrénées-Orientales). Lorsque les Allemands envahirent la France en 1940, Valls de Gomis se lança dans la résistance, se chargeant notamment de faire du renseignement mais aussi d’escorter vers l’Espagne des fugitifs pourchassés par le régime de Vichy ou les Allemands. Le jeune homme franchissait régulièrement la frontière dans les deux sens et avait établi à Madrid des contacts avec des émissaires de l’Angleterre et des Etats-Unis. Contacté à Perpignan par des réfugiés juifs, il leur procura de faux papiers d’identité. Ce fut notamment le cas pour les Kirszbaum, qui avaient fui Paris en été 1942 à la suite des grandes rafles et étaient arrivés à Perpignan. L’un des fils, qui, fait prisonnier de guerre, s’était évadé, fut le premier à arriver, bientôt suivi par ses parents et ses quatre frères et soeurs. Manuel leur fournit à tous de faux papiers, et hébergea chez lui Frajda Kirszbaum, vingt-quatre ans. En 1943 il trouva un logement à Saint-Ferréol (Haute-Garonne) pour M. et Mme Kirszbaum et leur jeune fils Lucien. Il assuma également leurs frais d’entretien. En janvier 1944, sachant que la Gestapo était à ses trousses, il « disparut » de Perpignan et partit pour Toulouse, emmenant Frajda avec lui. Après la guerre, Manuel Valls de Gomis fut décoré par les gouvernements français, anglais et américain. En octobre 1944, le sauveur de la famille Kirszbaum épousa Frajda.

Le 21 mai 1997, l’Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné à Manuel Valls de Gomis le titre de Juste parmi les Nations. 

Le témoignage

Manuel Valls de Gomis était résistant et un des chefs des réseaux «Louis Brun » et « Maurice ». Il avait fait passer en Espagne 17 ressortissants israélites en Espagne par la montagne des Pyrénées après avoir pris contact avec une association d’entraide juive dont le siège était à Perpignan, Place de la Loge, face à la mairie.

C’est quelques jours après avoir franchi clandestinement la ligne de démarcation, que Frajda Laja Kirszbaum fait connaissance avec Manuel Valls de Gomis. Il héberge et cachez chez lui à Perpignan la jeune fille, la nourrit et la loge à ses frais. Il lui procure des faux papiers d’identité au nom de Becker. Il prend également en charge les parents de Frajda, Slama et Rajzla ainsi que son petit frère Lucien. Il les installe à Saint Ferréol près de Toulouse et les installe à l’Hôtel de la Plage en assumant tous les frais d’hébergement de la famille Kirszbaum.

Après la Libération de la France, Frajda se marie avec Manuel le 30 octobre 1944.

Documents annexes

Article de presse - L'Indépendant du 06/12/1997 Article de presse – L'Indépendant du 06/12/1997
17 février 2019 06:28:01
Invitation cérémonie Invitation cérémonie
17 février 2019 06:27:21

Articles annexes