Dossier n°8570

Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Année de nomination : 2000
Jeanne Noël Rocoup
Année de nomination : 2000
Date de naissance : 29/08/1897
Date de décés : 25/11/1989
Profession :

Maurice Noël
Année de nomination : 2000
Date de naissance : 12/01/1897
Date de décés : 15/08/1990
Profession :

Localisation Ville : Amay ()
Département :
Région :

Personnes sauvées



Les personnes reconnues « Justes parmi les Nations » reçoivent de Yad Vashem un diplôme d'honneur ainsi qu'une médaille sur laquelle est gravée cette phrase du Talmud : « Quiconque sauve une vie sauve l'univers tout entier ». Il s’agit de la plus haute distinction civile de l’état d’Israël. Au 1er janvier 2021, le titre avait été décerné à 27921 personnes à travers le monde, dont 4150 en France. Cependant le livre des Justes ne sera jamais fermé car nombreux sont ceux qui resteront anonymes faute de témoignages. Reconnus ou non, ils incarnent le meilleur de l'humanité. En effet, tous ont considéré n'avoir rien fait d'autre que leur devoir d'homme. Ils serviront de phares et de modèles aux nouvelles générations.


L'histoire

Maurice et Jeanne Noël, et leur fils Georges, habitaient à Amay, près de Liège en Belgique. Pendant la guerre, ils hébergèrent temporairement des Juifs et des familles, parmi lesquelles la famille Markowich. Leur fils Georges participait au sauvetage de ces personnes en les faisant passer d’une cache à une autre.

Pendant l’été 1942, Maurice et Jeanne Noël recueillirent  Willy Isaac Goldwicht âgé de trois ans, le fils de Moszes et Szyndla Goldwicht, originaires de Varsovie et qui habitaient à Zaventhem près de Bruxelles. Les Noël considéraient Willy Isaac comme leur propre fils, sans compensation financière. Willy, sous la fausse identité de Willy Lefèvre, fut présenté aux voisins comme un enfant venant de la ville et qui était accueilli chez les Noël pour des raisons de santé. Bien que les Allemands étaient installés tout près du domicile des Noël, Willy resta chez les Noël jusqu’à la Libération en septembre 1944. 

 

Le 11 novembre 1999, l’Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné le titre de Juste parmi les Nations à Monsieur Maurice Noël et à son épouse Madame Jeanne Noël.

Documents annexes

Aucun document

Articles annexes

Aucun autre article