Marie-Louise Lafon Duboureau
Année de nomination : 1999
Date de naissance : 26/12/1929
Date de décés : //
Profession : Lycéenne

Localisation Ville : Ligueux (24460)
Département : Dordogne
Région : Nouvelle-Aquitaine

Personnes sauvées

Lieu porteur de mémoire

Cérémonies

Date de Cérémonie de reconnaissance: 06 Août 2000

L'histoire

La famille Weill à Ligueux 29/03/44 en haut à droite Rose Weill camouflée par Mme LAFON

La famille Weill à Ligueux 29/03/44 en haut à droite Rose Weill camouflée par Mme LAFON

 

Le 29 mars 1944 au matin, un camion militaire conduit par un détachement SS pénétra dans la cour de la ferme Duboureau, à Ligueux (Dordogne). « Où sont les Juifs ? », crièrent les soldats. Il suffit de quelques minutes pour que le fermier, son père et deux ouvriers agricoles soient « chargés » à bord du camion, sous la menace d’une arme. Sylvain et Jules Becker, réfugiés juifs d’Alsace travaillaient comme journaliers au service du fermier depuis 1940. A l’heure où se déroulait ce drame, leur cousine, Rose Weill, elle aussi réfugiée d’Alsace demeurant avec sa famille à une centaine de mètres de là, était venue comme chaque matin à la ferme acheter du lait. Terrorisée par la scène, elle fut saisie d’un malaise et Marie-Louise Duboureau, 14 ans, fille du fermier, eut la providentielle présence d’esprit de l’entraîner dans une chambre et de l’allonger sur un lit. Les SS poursuivaient bruyamment leur perquisition et se ruèrent dans la chambre, escortés de Marie-Louise. A leurs questions, elle répondit avec aplomb que la personne couchée était une domestique souffrant de troubles cardiaques. Tout en menaçant de mettre feu à la ferme, les SS reprirent la route. Le jour même, les frères Becker furent exécutés. Mais la réfugiée juive Rose Weill avait survécu à la tragédie, sauvée par la bravoure d’une petite adolescente de 14 ans, devenue par la suite Marie-Louise Lafon, enseignante.

Le 2 septembre 1999, Yad Vashem – Institut International pour la Mémoire de la Shoah, a décerné à Marie-Louise Lafon née Duboureau le titre de Juste parmi les Nations.

Mme LAFON 14 ans, entre les deux neveux de Rose Weill fusillés le 29/03/44

Mme LAFON 14 ans, entre les deux neveux de Rose Weill fusillés le 29/03/44

De gauche à droite Mme Strauss fille de Rose Weill notre délégué M.Llazare et Mme Lafon

De gauche à droite Mme Strauss fille de Rose Weill notre délégué M.Llazare et Mme Lafon

Documents annexes

Article de presse - Sud ouest aquitaine Article de presse – Sud ouest aquitaine
Article de presse - Libération du 19/01/2007 Article de presse – Libération du 19/01/2007
Invitation cérémonie Invitation cérémonie