Des peintures mémoires de la Shoah

Du 28/10/2014

 

 

 

 

 

 

 Dans le cadre d'un colloque de formation pour enseignants européens en Pologne, à Cracovie, du 17 au 25 octobre 2014, organisé par le Conseil de l'Europe, l'université Jagellonne de Cracovie et Auschwitz-Birkenau State Museum.

Pour ce colloque en Pologne, de l’artiste Francine Mayran a réalisé de nouveaux portraits, à l'huile sur béton, de Polonais chrétiens devenus Justes parmi les Nations, qui aidèrent les Juifs polonais grâce à l'organisation de résistance et d'aide appelée Zegota, de nouveaux portraits à la mémoire des héros juifs du ghetto de Varsovie et de nouvelles toiles à la mémoire de victimes d'Auschwitz(en particulier des enfants tsiganes).

L’intervention de Francine Mayran a pour objectif d'expliquer l'apport de l'art à l'Histoire. Elle propose aux enseignants de se servir de son travail de mémoire, pour interpeller leurs élèves sur le sens des valeurs humaines et le danger de la déshumanisation. Enfin, l’artiste offre la possibilité aux classes d’élaborer avec son aide de nouveaux « portraits de mémoire » de victimes et de Justes de leurs pays respectifs.