Mémoire de la Shoah

[MerkelYV.jpg]

La Chancelière allemande Angela Merkel avait déjà été reçue officiellement en Israël après son élection en 2005 puis en 2007.

Pour saluer le 60e anniversaire de l'Etat d'Israël, la Chancelière a voulu que sa délégation (dont sept ministres) soit la première à se recueillir au Mémorial de Yad Vashem.

 

 

Au terme de son séjour, Mme Merkel a prononcé un discours qui est une première. Par la forme : la prise de parole d'un premier ministre étranger devant les députés alors que sur la Knesset flottait un drapeau aux couleurs allemandes. Mais pour le fond surtout.

 

Angela Merkel à la Knesset :

La Chancelière entame son discours et le conclut en Hébreu .

- «Nous autres, Allemands, la Shoah nous emplit de honte. Je m’incline devant ses victimes, ses survivants et ceux qui les ont aidés à survivre...

Allemands et Israéliens sont et seront toujours liés d’une manière particulière par la mémoire de la Shoah.»

 

L'hommage aux Justes parmi les Nations n'a pas été oublié : "Je m'incline devant ceux qui les ont aidés à survivre".