Chabanais: un nouveau nom pour l’école

Du 30/03/2016

 

 

 

 

 

Michèle Soult, présidente départementale des Amis de la fondation pour la mémoire de la Déportation, et Marie-Claude Poinet, maire de Chabanais. Le groupe scolaire va porter le nom de Marianne et Albert Béraud, Justes parmi les Nations Un choix qui a fait débat. La maire a dû s’en expliquer.

C’est le nom Yad Vashem qui a fait tiquer en conseil d’école. Contre le principe de laïcité, ont estimé certains enseignants et certains parents, qui sont montés au créneau, interpellant même l’inspection d’académie. Dimanche, le groupe scolaire de Chabanais portera un nouveau nom, celui de Marianne et Albert Béraud, Justes parmi les Nations. Durant la Seconde Guerre mondiale, le couple angevin, réfugié à Chabanais, a protégé Nelee et Mina, deux petites filles de la région parisienne alors que leurs deux parents juifs avaient trouvé refuge en...

Julie PASQUIER