Mon père, ce héros. Un Juste parmi les nations raconté par ses enfants

Du 26/08/2013

 

 

 

 

 

France 3 Démobilisé après la débâcle de l'armée française, Pierre Pinson fonde son propre groupe de résistance dans la région de Bergerac. Une cérémonie a rendu hommage à Prigonrieux en Dordogne à Pierre Pinson, près de 70 ans après sa mort. Ce Juste parmi les nations a sauvé des familles juives au cours de la Seconde Guerre Mondiale. Ses enfants racontent le destin héroïque de leur père.

Le souvenir de Pierre Pinson, tué par une patrouille allemande le 09 juillet 1944, ne s'éteindra pas, près de 70 ans plus tard, avec cette distinction. Le Juste parmi les nations, Pierre Pinson, est reconnu pour ses actes de résistance au cours desquels il a sauvé des familles juives en leur fournissant des faux-papiers.

Démobilisé suite à la déroute de l'armée française, Pierre Pinson rentre en résistance immédiatement en fondant le groupe Loiseau. Avec ses hommes, le périgourdin participe aux combats contre les divisions allemandes, fait sauter des trains ou encore réceptionne des armes.

Typographe de métier, Pierre Pinson, aidé de sa femme, réalise également de faux-papiers d'identité.

Claude Pinson et Yolande Zaratin-Pinson racontent, photos en main, quel homme juste a été leur père.

Bruno Ardouin et Clotilde Hazard.  

 

Cérémonie en hommage à Pierre Pinson


Plugin flash manquant. Veuillez télécharger le dernier lecteur Adobe Flash:
Obtenez Adobe Flash Player

Pierre Pinson, un juste parmi les nations


Plugin flash manquant. Veuillez télécharger le dernier lecteur Adobe Flash:
Obtenez Adobe Flash Player