Montauban intègre le réseau des villes "Justes parmi les Nations"

Du 25/01/2019

 

 

 

 

 

Marie-Rose Gineste, Juste parmi les Nations était de Montauban

 

Montauban intègre le réseau Villes et Villages des « Justes parmi les Nations ».  Attachée à perpétuer le souvenir de ceux qui ont, au péril de leur vie, sauvé des juifs durant la seconde guerre mondiale, en s’opposant aux persécutions antisémites nazies et à l’État français de Vichy, Montauban adhère au réseau des villes et villages des « Justes parmi les Nations » de France.
Au cours de la seconde guerre mondiale, une vingtaine de Montalbanaises et Montalbanais, parmi lesquels Monseigneur Pierre-Marie Théas, Marie-Rose Gineste (Photo DDM), Jean-François Labro, Simone Schmidt, Marguerite Dulaut…, se sont héroïquement distingués par leurs actes de courage et ont été reconnus « Justes parmi les Nations ».
Afin de perpétuer leur souvenir et de préserver les valeurs portées par les « Justes » que sont la fraternité, l’humanisme, l’héroïsme, la justice et la paix, la ville de Montauban a décidé d’adhérer au réseau des Villes et Villages des « Justes parmi les Nations » de France.
Initié en 2010 par le Comité Français pour Yad Vashem, ce réseau a pour vocation de transmettre cette mémoire aux générations futures au travers de différentes actions et initiatives pédagogiques, culturelles et mémorielles.