Montpellier: Le parvis de la fac de médecine va porter le nom de Simone Veil

Du 15/05/2018

 

 

 

 

 

 

Simone Veil, photographiée chez elle en 1974. — DUROY STEPHAN/SIPA HOMMAGE Le parvis de la nouvelle faculté de médecine de Montpellier sera baptisé vendredi du nom de celle qui s’était battue pour la légalisation de l’avortement en France...

C’est une décision symbolique. Le parvis de la nouvelle faculté de médecine de Montpellier, inaugurée le 13 octobre 2017, sera baptisée du nom de Simone Veil. Ministre de la santé sous le septennat de Valéry Giscard d’Estaing, elle avait défendu la loi sur l’interruption volontaire de grossesse, devenue la loi Veil, entrée en vigueur le 17 janvier 1975.

Décédée le 30 juin 2017, Simone Veil sera intronisée au Panthéon le 1er juillet. A Montpellier se trouve la plus ancienne faculté de médecine d’Europe en activité. Le parvis de la nouvelle fac de médecine, sera inauguré vendredi en présence de Pierre-François Veil, le fils de l’ancienne ministre de la santé, par ailleurs président du Comité Français pour Yad Vashem (le mémorial construit en mémoire des victimes juives pour la Shoah, situé à Jérusalem).

 

Déjà un collège en 2016

 

En octobre 2016, le collège Las Cazes situé dans le quartier des Cévennes à Montpellier, avait déjà été rebaptisé du nom de Simone Veil, « un symbole de résistance, de justice, de féminisme et d’avancée sociale pour toutes les femmes », soulignait Kléber Mesquida, président du conseil départemental de l’Hérault (la collectivité en charge des collèges).

Jerome Diesnis