Veigy : Thérèse Neury, Juste de France, est décédée

Accueil/La vie du Comité/Actualités/Actualités des régions/Veigy : Thérèse Neury, Juste de France, est décédée

Dossier n°

4239

Veigy : Thérèse Neury, Juste de France, est décédée

Du 20/01/2014

Thérèse Neury est décédée samedi 18 janvier. Originaire de Veigy-Foncenex, elle avait reçu le titre de Juste de France en mai 1989, pour son action en faveur des enfants juifs durant la Seconde Guerre mondiale.

 

 

 

Thérèse Neury

Cette nomination, elle l’avait reçue avec son père, Joseph Lançon, un père de trois enfants, veuf et résistant qui appartenait à la « filière de Douvaine ».

Des franchissements de la frontière ont été organisés clandestinement pour les enfants Juifs, comme dans la région de Douvaine, afin de les mettre à l’abri en Suisse.

Avec son père, Thérèse Neury a aidé « des centaines de réfugiés à franchir la frontière », rapporte le Comité français pour Yad Vashem, le mémorial de la Shoah à Jérusalem. Dans cette mission confiée par le curé de la paroisse, Joseph Lançon avait été aidé par sa fille aînée, Thérèse.

Celle-ci avait été arrêtée par les Allemands en octobre 1943 puis relâchée miraculeusement quelques jours plus tard. Son père n’eut pas la même chance. Arrêté quelques mois plus tard avec des compagnons, il fut déporté et ne revint jamais dans le Chablais.

En juillet 2011, Thérèse Neury a été nommée chevalier de la Légion d’honneur.

Mme Neury était également la mère de l’actuel maire et conseiller général de Veigy, Jean Neury.

 

Contact Info

6 avenue de la Motte-Piquet 75007 Paris

Téléphone: 01 47 20 99 57

Web: Yad Vashem

Articles récents