Virieu Sur Bourbre -Xavier et Marie-Françoise de Virieu reconnus “Justes parmi les Nations”

Du 22/08/2015

 

 

 

Les Nord-Isérois Xavier et Marie-Françoise de Virieu seront élevés, à titre posthume, au rang de “Justes parmi les Nations”. Prochainement, leurs noms seront gravés sur le mur d’honneur du Jardin des Justes de Yad Vashem à Jérusalem. Il s’agit de la plus haute distinction décernée par l’État d’Israël, à des étrangers. De 1942 à 1943, le marquis et la marquise de Virieu ont caché, dans leur château, au péril de leurs vies, dans le plus grand secret, deux familles juives polonaises. L’un des descendants d’une des familles, 70 ans après, depuis les États-Unis, a repris contact avec les enfants de ces sauveurs viriaquois. C’est grâce à cette démarche que la reconnaissance honorifique a pu être possible. 36 Nord-Isérois ont déjà été reconnus au titre de “Justes”.