Nouvelle exposition de l’Institut Yad Vashem

Accueil/La vie du Comité/Actualités/Actualités de Jerusalem/Nouvelle exposition de l’Institut Yad Vashem

Dossier n°

Le 27 mars 1942, le premier convoi de déportation de France quittait Drancy. Première halte à Compiègne, puis direction Auschwitz. A son bord : 1 112 Juifs, raflés en août ou décembre 1941 et internés depuis. Les premières grandes rafles parisiennes ont touché tous les Juifs de la capitale, qu’ils soient nés en Pologne, en Russie, ou à Paris, qu’ils soient étrangers, français ou naturalisés.

Ils s’appelaient Mathieu Alter, Charles Dluto, Motel Reznik, Philippe Dzialowski ou Guédalia Granilic. Ce sont leurs histoires, et quelques autres, que se propose de vous raconter Yad Vashem, dans cette nouvelle exposition virtuelle en français, mise en ligne à l’occasion des 80 ans du premier convoi de déportation parti de France. Des témoignages et des récits inédits et intenses. Un retour sur ces vies d’avant, sur ces familles qui vivaient paisiblement dans la capitale française, avant d’être happées par la folie nazie. Pour se souvenir qu’il n’y a pas si longtemps, il y a 80 ans, la France laissait partir son premier convoi de Juifs vers l’horreur de l’extermination.

Voir l’exposition

Contact Info

6 avenue de la Motte-Piquet 75007 Paris

Téléphone: 01 47 20 99 57

Web: Yad Vashem

Articles récents