Archives annuelles : 2022

Accueil/2022

Châteaumeillant officialise son entrée dans le réseau Villes et Villages des Justes de France

2022-06-27T12:33:43+02:00

Ida Rozenberg-Apeloig, réfugiée juive à Châteaumeillant pendant la Seconde Guerre mondiale, se bat pour que Châteaumeillant devienne membre du réseau: Villes et villages des Justes de France. « C’est ma mission de vie », confie cette Parisienne de naissance qui, pour rien au monde, ne manquerait la cérémonie de ce vendredi matin 24 juin 2022, place de la Mairie, qui va officialiser l’intégration de la cité castelmeillantaise au réseau: Villes et villages des Justes de France, créé par le Comité français pour Yad Vashem. « Le réseau: Villes et villages des Justes de France a pour ambition de réunir les communes [...]

Châteaumeillant officialise son entrée dans le réseau Villes et Villages des Justes de France2022-06-27T12:33:43+02:00

Inscriptions au séminaire à Yad Vashem pour enseignants

2022-06-17T13:51:31+02:00

https://www.youtube.com/watch?v=Issmu7jejVI Le Comité français pour Yad Vashem est heureux de pouvoir annoncer que les inscription pour enseignants au séminaire: "Comment enseigner la Shoah aujourd'hui" sont ouvertes. Les deux prochaines sessions auront lieu du 22 au 30 octobre 2022 et du 29 octobre au 6 novembre 2022. Télécharger le formulaire d'inscription

Inscriptions au séminaire à Yad Vashem pour enseignants2022-06-17T13:51:31+02:00

Dévoilement d’une plaque en hommage aux Justes parmi les Nations de Drancy

2022-06-10T16:21:03+02:00

Jeudi 9 juin 2022, une plaque en hommage aux Justes parmi les Nations de Drancy a été dévoilée. De ce lieu, beaucoup partirent pour ne jamais revenir, mais d'autres eurent la chance de rencontrer leurs sauveurs. Alphonsine et Pierre Batisse Hélène et René Drouhin Benjamin Gibrat Denise et Camille Mathieu

Dévoilement d’une plaque en hommage aux Justes parmi les Nations de Drancy2022-06-10T16:21:03+02:00

Nouvelle exposition de l’Institut Yad Vashem

2022-03-25T11:33:16+01:00

Le 27 mars 1942, le premier convoi de déportation de France quittait Drancy. Première halte à Compiègne, puis direction Auschwitz. A son bord : 1 112 Juifs, raflés en août ou décembre 1941 et internés depuis. Les premières grandes rafles parisiennes ont touché tous les Juifs de la capitale, qu’ils soient nés en Pologne, en Russie, ou à Paris, qu’ils soient étrangers, français ou naturalisés. Ils s’appelaient Mathieu Alter, Charles Dluto, Motel Reznik, Philippe Dzialowski ou Guédalia Granilic. Ce sont leurs histoires, et quelques autres, que se propose de vous raconter Yad Vashem, dans cette nouvelle exposition virtuelle en français, mise [...]

Nouvelle exposition de l’Institut Yad Vashem2022-03-25T11:33:16+01:00

Parcours pédagogiques des Justes parmi les Nations de France.

2022-03-18T14:56:30+01:00

Le 18 juin 2007, Simone Veil rend hommage aux Justes parmi les Nations de France, une inscription est posée sur le mur de la crypte du monument. L’entrée des Justes de France au Panthéon vient ajouter une strate à notre mémoire nationale. Elle y apporte une dimension qui lui manquait jusqu’alors: la célébration d’hommes et de femmes ordinaires animés par les mêmes principes des Droits de l’Homme que ceux qu’ont portés, en leur temps, nos grandes figures des Lumières. Cet outil d’exploration a pour vocation de fournir des pistes de réflexion aux enseignants en amont de la visite guidée « les [...]

Parcours pédagogiques des Justes parmi les Nations de France.2022-03-18T14:56:30+01:00

Itinéraires de Mémoire sur la Shoah

2022-03-18T11:28:36+01:00

Stéphane Amélineau a participé au premier séminaire pour enseignants de l'école Internationale de l'Institut Yad Vashem en juillet 2017. Il nous fait part fais part de cet article publié sur son site consacré à ses travaux pédagogiques et historiques sur la Shoah qu'il mène depuis 10 ans. Il fait suite à une rencontre avec des élèves d'un collège près de Soissons, parcourant cette ville et les lieux de drames que subirent des familles juives de cette cité entre 1940 et 1944. Lire la suite...

Itinéraires de Mémoire sur la Shoah2022-03-18T11:28:36+01:00

Décès d’Anne Beaumanoir, ancienne résistante et Juste parmi les Nations

2022-03-16T11:07:03+01:00

Anne Beaumanoir en 1940 Engagée activement dans la Résistance, elle a ramené dans le café-restaurant de ses parents, en Bretagne, deux adolescents juifs, leur permettant d'échapper à une rafle. Ils ont ainsi pu être sauvés de celle-ci  qui devait survenir le lendemain dans le 13e arrondissement, et ont été protégés par la famille. Anne et ses parents ont, pour cette action, reçu le titre de Juste parmi les nations décerné par  Yad Vashem - Institut International pour la Mémoire de la Shoah,  en 1996. Elle affirmait que ce sauvetage était ce dont elle était « la plus fière ». [...]

Décès d’Anne Beaumanoir, ancienne résistante et Juste parmi les Nations2022-03-16T11:07:03+01:00

Trois habitants de Pithiviers reçoivent la médaille des Justes parmi les Nations à titre posthume

2022-02-25T15:32:46+01:00

« Au moment où se déroulait la Shoah, quand la majorité des Européens gardaient le silence sans intervenir, alors que d’autres collaboraient activement avec les Nazis, certaines personnes non juives choisirent de sauver des Juifs en danger, en prenant des risques personnels. L’État d’Israël et le Mémorial de Yad Vashem, ont décidé, en 1963, de leur rendre hommage et de leur attribuer le titre de Juste parmi les Nations, explique François Guguenheim, un des vice-présidents du Comité français pour Yad Vashem. Justes, c’est ce qu’ont été Renée et Fernand Malé, un couple d’épiciers à Pithiviers (Loiret) . Près de chez eux, [...]

Trois habitants de Pithiviers reçoivent la médaille des Justes parmi les Nations à titre posthume2022-02-25T15:32:46+01:00